• France

    Emploi

    Fort recul du chômage partiel et du télétravail intégral en juin 2021

    29 juillet 2021

    Avant le rebond épidémique, le retour à la normale était bien enclenché dans les entreprises. Au 21 juillet, les demandes de chômage partiel pour juin ont atteint leur volume le plus faible depuis le début de la crise sanitaire, tant en nombre de dossiers (403 065, -23,8 % en un mois), qu’en salariés concernés (5,3 millions, après 6,1 en mai et 6,6 en avril), selon la Dares (ministère du Travail). Au final, l’État s’attend à effectivement indemniser 77 millions d’heures (-43,4 %) et 1,3 million de personnes (1 million de moins qu’en mai), un plus bas depuis septembre. Du côté du télétravail, 24 % des salariés ont continué à le pratiquer (-2 points). Mais, parmi eux, seuls 18 % l’ont exercé à temps complet (deux fois moins qu’il y a un mois). Avec peu de frictions à la clé : fin juin, le retour au présentiel n’avait suscité des difficultés que dans 8 % des cas. Sans effort particulier des employeurs : près d’un tiers n’avait mis en place aucune mesure d’accompagnement. Enfin, 42 % des entreprises excluent totalement que leur entreprise lance un plan social d’ici début 2022. Une proportion en hausse continue depuis mars (+15 points).

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos