• France

    Fusion-acquisition

    Le prix d’acquisition des PME a baissé de 10 % en 2023

    07 février 2024

    La valorisation des PME s’effrite. Entre la poussée de l’inflation, la remontée des taux d’intérêt, le ralentissement de la croissance et les tensions géopolitiques, les prix d’acquisition des PME non cotées ont reculé de 10 % dans la zone euro en 2023. C’est ce que mesure un indice d’Argos Wityu et d’Epsilon Research qui s’appuie sur l’analyse de la valorisation des PME non cotées ayant fait l’objet d’une prise de participation majoritaire. En moyenne, une PME vaut 9 fois son Ebitda. C’est moins important qu’au sortir de la crise sanitaire (11,6 fois l’Ebitda en 2021). Mais beaucoup plus qu'à l'issue de la crise des subprimes (5,7 fois l’Ebitda en 2009).

Les dernières infos