France

RSE

Transition écologique : création d’un site pour faciliter l’accès aux aides publiques des TPE et PME

Par Julie Dumez, le 30 novembre 2023

Le gouvernement vient de lancer le site Mission Transition Écologique. Destinée à faciliter l’accès aux aides publiques en faveur de cet enjeu majeur, cette plateforme en ligne recense l’ensemble des dispositifs français pour les TPE-PME.

En matière de transition écologique, l'Etat propose pas moins de 340 aides aux entreprises.
En matière de transition écologique, l'Etat propose pas moins de 340 aides aux entreprises. — Photo : Sondem

"On a créé le moteur de recherche des aides à la transition écologique à hauteur de TPE-PME". Ce mercredi 29 novembre depuis Bercy, Olivia Grégoire a lancé le site Mission Transition écologique. Objectif : centraliser sur une plateforme unique l’ensemble des 340 aides proposées par l’État et ses opérateurs (Ademe, Bpifrance, CCI, Chambre de métiers) pour que les 4 millions de petites et moyennes entreprises françaises accélèrent leur transition écologique grâce à un parcours dématérialisé et simplifié.

"Au terme d’un état des lieux réalisés par l’Inspection des finances, nous avions l’impression que nos dispositifs n’étaient pas à portée de clics pour les entrepreneurs", a reconnu la ministre chargée des TPE-PME. D’où la volonté de création de cette plateforme, "construite pour être un outil accessible et maniable pour simplifier la vie des dirigeants". en répondant à trois problématiques.

Plus de 2 milliards d’euros d’aides

Il s’agit de centraliser les ressources pour accéder à ces aides, les flécher selon la situation de chacun et, enfin, adresser l’entreprise au bon opérateur pour les obtenir. Manière de faire enfin "se rencontrer une offre et une demande" mais aussi "d’embarquer l’ensemble des entreprises" dans cette transition pour les rendre plus attractives. Car à la clé, ces aides, souvent méconnues, représentent plus de 2 milliards d’euros.

Elles permettent aussi bien de faire des économies sur la consommation d’eau, d’avoir recours à des moyens de transport moins polluants, de rendre ses locaux moins énergivores, de diminuer sa consommation d’énergie, de réduire ses déchets, etc.

Pour déployer ce projet, "nous nous sommes mis à la place des entrepreneurs de PME, qui ne disposent pas forcément de services dédiés", assure Olivia Grégoire.

Concrètement, les dirigeants intéressés sont invités à se rendre sur la plateforme Mission Transition Écologique. Après avoir répondu à une série de questions et en fonction de leurs réponses, le site les dirige vers une liste de dispositifs à choisir. L’utilisateur est alors fléché vers l’opérateur chargé de l’aide pour engager les démarches. Pour l’heure en phase bêta, cet outil se verra au fil des mois amélioré au gré des retours d’expériences. Il permettra en outre au ministère d’évaluer l’efficacité de certaines aides proposées.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition