Loire-Atlantique

Loire-Atlantique : Un industriel nantais futur président du Medef ?

Par S.V., le 31 mars 2016

Le 28 avril, lors de son assemblée générale, le Medef de Loire-Atlantique choisira son nouveau président. Un industriel nantais est aujourd'hui candidat.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Elu il y a trois ans, Vincent Charpin (en photo) ne briguera pas un nouveau mandat à la tête de l’organisation patronale qui revendique 1.700 entreprises membres, dont 600 en direct, les autres l’étant via les branches professionnelles. Le P-dg de la société nantaise BePublic, une PME d’une trentaine de salariés qui regroupe notamment Le Domaine du Petit Plessis ou le chocolatier Carli, est en revanche, selon nos informations, candidat à la présidence du Medef des Pays de la Loire. La fonction est actuellement occupée par l’Angevin Joël Freuchet.

Un industriel nantais candidat
En Loire-Atlantique, un seul candidat est actuellement en lice pour succéder à Vincent Charpin. Il s’agit de Patrick Cheppe, P-dg du groupe industriel nantais Europe Technologies. Réalisant des pièces en composites, de la gestion de projet mécanique, de l'usinage ou du traitement de surface, cette PME emploie plus de 300 salariés et réalisait 58 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014.
Agé de 51 ans, cet ingénieur dans l’industrie est titulaire d’un DES et d’un doctorat en mécanique et matériaux. Sur le plan extra-professionnel, Patrick Cheppe a exercé différentes responsabilités. Membre fondateur de l’IRT Jules Verne, vice-président du pôle de compétitivité EMC2, il est aussi l’un des 40 membres du conseil d’administration du Medef de Loire-Atlantique.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition