Gers : Opération crowdfunding réussie pour Ethiquable

Par la rédaction, le 06 avril 2016

La coopérative Ethiquable spécialiste du commerce équitable vient de conclure sa première opération de collecte de fonds auprès des particuliers. La campagne a été menée de janvier à avril par Wicoop, le nouveau service de Wiseed, plateforme toulousaine de crowdfunding. Les 250 K€ collectés permettront de financer les équipements des usines de transformation au Pérou et à Madagascar.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

«On a été surpris, on ne pensait pas intéresser autant de monde», s’étonne Stéphane Comar, cofondateur de Ethiquable qui a levé  252.700 €  dans sa première opération de crowdfunding tout juste terminée (campagne clôturée le 4 avril). 326 financeurs particuliers ont  investi dans le projet. Les souscripteurs participants sont  localisés en majorité dans le Sud-Ouest et en Ile-de-France et le  montant moyen de leur participation était de 800 € . 

24 M€ de CA et développement à l'export
Basée à Fleurance, la coopérative gersoise de commerce équitable Ethiquable affiche un CA de 24 M€ , compte 68 salariés (54 sociétaires) et vend 150 références de produits en France, en Allemagne, au Benelux et bientôt en Espagne. Un partenariat est actuellement en cours avec la  coopérative espagnole Ideas pour une distribution des produits Ethiquable via les GMS grandes et moyennes surfaces espagnoles. 

Equipement des usines de transformation au Pérou et à Madagasacar
Objectif de la collecte : financer du matériel d’équipement au Pérou et à Madagascar. Il s'agit concrètement de financer l'extension d'une chambre froide (budget de 100.000 €), l'amélioration d'une salle de conditionnement, la mise aux normes d'hygiène et sécurité de constructions récentes. Ces investissements matériaux permettent à Ethiquable de contribuer à l'autonomie des petits producteurs locaux qui peuvent assurer la transformation et le conditionnement de leurs produits sur place et maîtriser ainsi toute la chaîne de leur production. C’est le numéro un du crowdfunding en France, le Toulousain Wiseed, qui a approché la coopérative pour lui proposer de tester son nouveau service " Wicoop." Stéphane Comar est prêt à renouveler l’expérience, ravi des échanges obtenus avec ses souscripteurs : "nous avons bénéficié d'échanges très enrichissants avec les participants qui sont aussi nos consommateurs."

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.