Industrie

Hémarina : Industrialisation et projet d'usine

Par A.G., le 10 septembre 2010

Après sa levée de fonds de 3M€, Hémarina va répondre à un appel d'offres du grand emprunt pour créer une usine d'extraction de molécules aux alentours de Morlaix.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

3M€: c'est le montant de la levée de fonds réalisée au printemps par Hémarina auprès de business angels et acteurs financiers*. La start-up morlaisienne va ainsi négocier sereinement plusieurs contrats avec l'industrie pharmaceutique. La société pourrait toucher les fruits de son investissement de recherche sur l'arénicole. Un ver marin, à partir duquel Franck Zal, chercheur détaché du CNRS, a découvert une famille de molécules. En discussion, la vente d'un produit permettant d'accélérer la vitesse de croissance de cellules produisant des protéines thérapeutiques. Un autre produit, solution de préservation des greffons, maintient des organes (notamment le rein), en attente de transplantation. La société propose aussi des pansements actifs, pour les hommes et les animaux, qui accroissent la vitesse de cicatrisation. La levée de fonds servira enfin au développement du produit phare, le substitut sanguin: un système qui recrée la fonction de transporteur d'oxygène des globules rouges.




Recrutements et nouveau laboratoire

Ces développements vont passer par la construction d'un nouveau laboratoire à la pépinière d'entreprises de Morlaix. «Nous sommes en discussion avec Morlaix communauté pour un doublement de surface», note Franck Zal. Son objectif, à moyen terme, est d'installer, aux alentours, une usine d'extraction de molécules. Pour ce faire, l'entrepreneur va répondre à un appel d'offres du grand emprunt qui favorise les projets industriels en matière de production moléculaire d'origine biologique. «Si ça se fait, ce sera une trentaine d'emplois de haut niveau», ajoute Franck Zal. En attendant, plusieurs salariés ont été recrutés: un business développeur, un pharmacien assurance qualité, un responsable de production... Hémarina emploie dix personnes bientôt onze à Morlaix et quatre consultants à Paris.




* Tour de table piloté par Inserm Transfert Initiative avec Finistère Angels, Angels Santé, Armor Angels, XMP Business Angels et les sociétés financières Synergie Finance et Vaneau. Contact. www.hemarina.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail