Lyon

Automobile

Navya lève 30 millions d’euros pour percer à l’international

Par la rédaction, le 11 octobre 2016

Deux ans après la commercialisation de la navette Arma – un véhicule électrique sans chauffeur capable de transporter quinze personnes –, la société lyonnaise Navya change de braquet et lève 30 millions d’euros pour percer à l’international.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

La société lyonnaise Navya, qui développe des véhicules autonomes, vient de boucler une levée de fonds de 30 millions d’euros. Elle se traduit par l’arrivée au capital des trois nouveaux acteurs « poids lourds » que sont Keolis, filiale de la SNCF, l'équipementier automobile Valéo, et le groupe Qatari Group8, spécialisé dans les investissements sur les solutions innovantes. Cette levée de fonds permet à Robolution Capital, actionnaire historique présidé par Bruno Bonnell, conserve le contrôle de Navya SAS.

L’opération permet en tout cas à la start-up basée à Villeurbanne, présidée par Christophe Sapet et qui emploie une soixantaine de personnes (dont la moitié à Paris), d’accélérer le développement de la navette autonome Arma, permettant de conduire jusqu’à 15 personnes à 25 km/h sur des parcours prédéfinis. Ce véhicule est équipé de capteurs et d'une capacité de calcul embarquée lui permettant de « lire » et d'interagir avec son environnement. Pour le dirigeant de Navya SAS, "cette augmentation de capital est destinée prioritairement au développement international de l'entreprise et à la poursuite des investissements en R&D afin de conserver notre avance dans le domaine du véhicule autonome".

L’entreprise a annoncé avoir parallèlement signé avec ses nouveaux actionnaires des accords stratégiques portant sur l'exploitation des technologies mises au point pour Arma et sur le déploiement de navettes autonomes dans le monde.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.