Lyon

Transport

Lyon Parc Auto, des projets à tous les étages

Par Audrey Henrion, le 19 juin 2018

La société d'économie mixte de la Ville de Lyon, forte de 176 collaborateurs enchaîne les projets d'acquisition, de construction ou de rénovation de parking. Parmi ces projets, l'inauguration fin juin de celui du Marché-Gare (Confluence), avant celui des Halles (printemps 2019) puis celui du quai Saint-Antoine (septembre 2019).

Lyon Parc Auto, la société d’économie mixte détenue par la Métropole, la Ville de Lyon, la CDC et le département du Rhône) enchaîne les projets.
Lyon Parc Auto, la société d’économie mixte détenue par la Métropole, la Ville de Lyon, la CDC et le département du Rhône) enchaîne les projets. — Photo : Guillaume Perret

Avec un résultat d’activité de 21 millions d’euros, une récurrence d’autofinancement de 14 millions d’euros en 2017 et 48 M€ de capitaux propres, Lyon Parc Auto, la société d’économie mixte (176 collaborateurs) détenue par la Métropole, la Ville de Lyon, la CDC et le département du Rhône a de quoi enchaîner les projets. Ainsi, sur les deux ans à venir, Lyon Parc Auto est en capacité d’absorber, en autofinancement, la fin des travaux (50 millions d’euros) du parc Saint-Antoine (770 places) dont la livraison est prévue en septembre 2019.

Par ailleurs, la SEM présidée par Louis Pelaez, qui s’apprête à inaugurer le 28 juin prochain le parking du Marché-Gare à Confluence (840 places) prévoit aussi l’achat du parking Béraudier (1132 places) construit par Vinci sur le site de la gare de la Part-Dieu. « L’achat (50 millions d’euros) sera finalisé d’ici 2023 » indique Didier Copy, le directeur financier de LPA. « Nous assumons un coût élevé mais son emplacement induit une rentabilité rapide, souligne Louis Pelaez. Par ailleurs nous avons un cahier des charges exigeant qui justifie le prix. Nous voulons acquérir un parking compatible avec l’utilisation de véhicules autonomes, par exemple sans poteau, incluant des bornes de recharge électrique pour chaque stationnement et l’accès 4G » stipule le président. Autre investissement consenti cette année : 3,9 millions d'euros dans la rénovation des parcs existants.

Succès de l'autopartage

Parmi les projets en cours, la rénovation du parking des Halles est désormais lancée. Tous les recours administratifs ayant été rejetés, les travaux commenceront à la rentrée. Ils incluent l’installation, sur le « rooftop » (terrasse du parking, N.D.L.R.), un « jardin paysager » et la présence, comme sur tous les parkings LPA, d’une œuvre artistique.
Autre sujet de satisfaction pour LPA sur cet exercice 2017 : le développement de l’autopartage. Ainsi en 2017, 205 voitures ont parcouru 1,70 M€. Or, sur les 5 premiers mois de l’année, la distance parcourue atteint déjà près d’un million de kilomètres.

Lyon Parc Auto, la société d’économie mixte détenue par la Métropole, la Ville de Lyon, la CDC et le département du Rhône) enchaîne les projets.
Lyon Parc Auto, la société d’économie mixte détenue par la Métropole, la Ville de Lyon, la CDC et le département du Rhône) enchaîne les projets. — Photo : Guillaume Perret

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.