Ain

Industrie

Le spécialiste des gobelets personnalisés Wobz construit une usine pour accélérer

Par Déborah Berthier, le 23 novembre 2021

L’entreprise lyonnaise spécialisée dans la conception et le marquage des verres et gobelets inaugure une usine à Veyziat, dans le bassin d’Oyonnax (Ain), pour industrialiser la personnalisation des objets sphériques, de la petite à la grande série.

Une nouvelle usine automatisée est sortie de terre à Veyziat, dans le bassin industriel d’Oyonnax (Ain). L'entreprise a investi 3,5 millions d'euros.
Une nouvelle usine automatisée est sortie de terre à Veyziat, dans le bassin industriel d’Oyonnax (Ain). L'entreprise a investi 3,5 millions d'euros. — Photo : Wobz

Ici, 30 000 pièces sont fabriquées toutes les heures. Des gobelets, des produits en verre, des objets en plastique. L’entreprise Wobz (CA : 7,5 millions d’euros / 50 salariés), spécialisée dans l’industrialisation de la conception et du marquage de surfaces sphériques (verre, gobelet, bouteille, flacon, etc.) personnalisées, a investi 3,5 millions d’euros dans cette usine automatisée, inaugurée le 18 novembre, à Veyziat, dans le bassin industriel d’Oyonnax (Ain). Cinq lignes de production, soit le "plus gros centre d’impression digitale sur objet en Europe", explique Damien Fauve, CEO de Wobz, qui a fusionné en 2019 avec SMTD, qui développe des machines d’impression digitale.

Wobz n’a d’abord été qu’une activité annexe. Lorsque Damien Fauve et ses deux associés, Sylvain Grasset et Félix Berthet, lancent l’entreprise en 2013 — elle s’appelle alors Cupkiller — elle veut satisfaire la demande de gobelets personnalisés en petites séries. Progressivement, le cœur d’activité évolue. "Notre objectif est de pouvoir conserver la même cadence de production entre deux séries de design, quelle que soit la taille de la série", explique Damien Fauve.

Une suite logicielle complète bientôt commercialisée

Wobz se décompose aujourd’hui en trois sociétés : Wobz Distribution, qui commercialise des gobelets personnalisés à travers plusieurs marques (Cupkiller, Dalvin, Verre de France, Gobelets.com) ; Wobz Industrie, qui rassemble les activités de R & D et de production des marques détenues par Wobz et celles de ses clients (du particulier aux grands groupes de l’agroalimentaire, de la cosmétique, etc.) au sein de son usine. Enfin, Wobz Technologie. La société a mis au point une suite logicielle, CustomDesk, comprenant une plateforme e-commerce, un configurateur 3D permettant la gestion des commandes, celle des machines et celle du conditionnement et de la logistique. "Nous voulons commercialiser cette suite d’ici un an. Treize développeurs travaillent actuellement sur le projet". Le module de configuration 3D est déjà opérationnel. L’entreprise, qui avait réalisé une levée de fonds de 3,5 millions en 2019, s’apprête à en lancer une nouvelle afin de financer ce développement.

À terme, Wobz entend se positionner dans l’accompagnement technologique à la personnalisation des objets. La start-up a déjà entrepris des projets en ce sens. " Nous avons par exemple développé une technologie qui nous permet d’imprimer en relief sur du verre et sommes actuellement en discussion avec un fabricant de bouteilles en verre, qui souhaite proposer à ses clients vignerons la possibilité de les personnaliser", confie Damien Fauve. Ce sur-mesure, aujourd’hui complexe à déployer en dessous de 500 000 pièces, pourrait gagner en faisabilité : Wobz veut lancer une unité de production (industrielle et logicielle) en petite série, avec cette entreprise de verrerie, en joint-venture, pour cinq ans.

Une nouvelle usine automatisée est sortie de terre à Veyziat, dans le bassin industriel d’Oyonnax (Ain). L'entreprise a investi 3,5 millions d'euros.
Une nouvelle usine automatisée est sortie de terre à Veyziat, dans le bassin industriel d’Oyonnax (Ain). L'entreprise a investi 3,5 millions d'euros. — Photo : Wobz

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail