Saint-Étienne

Sport

Kosmoss invente le club de sport nomade et connecté

Par Gilles Cayuela, le 07 janvier 2019

L'agence stéphanoise de business development Kosmoss lance une nouvelle solution dédiée à la pratique du sport en entreprise. Baptisé Vammos.club, ce concept se propose d'installer aux pieds des bureaux des containers réaménagés en aire de sport nomade. 

Un premier Vammos.club pourrait voir le jour à l'occasion de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne.
Un premier Vammos.club pourrait voir le jour à l'occasion de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne. — Photo : Vammos.club

« Selon une enquête Opinion Way, 74 % des salariés considèrent que le sport est un sujet majeur pour leur bien-être. Malheureusement, ils sont aussi nombreux à estimer que, pour des raisons de trajets, ils n'ont pas le temps d'aller dans une salle, constate Julien Legat, chief entrepreneur chez Kosmoss (12 collaborateurs ; 500 000 € de CA en 2018). Or, toutes les entreprises n'ont pas les moyens d'aménager une salle de sport dans leurs locaux. Nous avons donc eu l'idée de leur proposer une solution pour faire du sport au pied du bureau, sans perdre trop de temps. »

Cette solution porte un nom : Vammos.club. Portée, selon le modèle des start-up studios, par l'agence stéphanoise de business development, Vammos.club conçoit et anime des clubs de sports nomades et connectés. « L'idée est de poser, au pied des bureaux, des containers dans lesquels on va pouvoir stocker du matériel de sport, se changer, et pour les modèles les plus grands, pratiquer en indoor. Dès lors qu'un container est vendu ou loué, les coachs viennent candidater sur la plateforme web Vammos.club pour animer les séances du container situé dans leur ville ou leur quartier. Les salariés viennent, eux, sur la plateforme pour réserver leur séance », détaille Julien Legat.

Un premier container pour la Biennale du Design

Imaginé par la team Kosmoss, suite à leurs séances collectives de sport outdoor, ce nouveau concept pourrait déboucher très rapidement sur l'installation d'un premier container à Saint-Etienne. « Nous avons présenté notre concept à la Cité du design qui a semblé très intéressé. Nous espérons voir émerger le premier Vammos.club pour la Biennale Internationale Design qui démarre le 21 mars », confie Julien Legat.

Implanté au cœur du Technopole de Saint-Etienne, Kosmoss compte également sur les entreprises de la zone et leurs quelque 5 000 salariés, pour faire connaître son concept de clubs de sport nomades et connectés et démarrer ainsi leur commercialisation.

« Si les feux restent à l'orange dans les mois à venir, le projet deviendra caduc et on continuera à faire du sport entre nous au sein de Kosmoss. Si les feux passent au vert, on franchira d'autres étapes et parmi elles, la possibilité de faire de Vammos.club une start-up à part entière, avec tout ce que cela implique en termes de recherche d'investisseurs et levée de fonds », conclut Julien Legat. 

Un premier Vammos.club pourrait voir le jour à l'occasion de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne.
Un premier Vammos.club pourrait voir le jour à l'occasion de la Biennale Internationale du Design de Saint-Etienne. — Photo : Vammos.club

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture