Lyon

Automobile

Transition écologique

Forvia implante son centre de R & D Materi’act à Villeurbanne

Par Delphine Sauzay, le 28 novembre 2023

Matéri’act, centre R & D de l’équipementier automobile Forvia a choisi Lyon pour implanter son siège social. Réunissant ingénieurs, chercheurs et scientifiques de la donnée, il veut devenir un centre d’excellence de rang mondial pour la formulation de matériaux recyclés et biosourcés pour l’automobile, avec l’objectif d’intégrer près de 70 % de contenu recyclé à horizon 2030.

Rémi Daudin, président de Materi’Act.
Rémi Daudin, président de Materi’Act. — Photo : DR

L’équipementier automobile Forvia (25,5 Md€ de CA en 2022), 7e fournisseur mondial de technologies automobiles vient d’inaugurer son nouveau centre de R & D Materi’act à Villeurbanne (Rhône). Sa vocation ? Développer, industrialiser et commercialiser une gamme de matériaux pour l’automobile à faible empreinte carbone.

Le centre de R & D développe des polymères, des revêtements recyclés et biosourcés, ainsi que des fibres de carbone à faible émission notamment pour les réservoirs de véhicules hydrogène. Ce dernier, qui emploie à ce jour 100 salariés, affiche une trajectoire de croissance très ambitieuse : 300 personnes devraient être recrutées d’ici 2025 avec un objectif de chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros de ventes en 2030.

Fibres naturelles et plastiques recyclés

Depuis 10 ans, Forvia développe notamment une gamme de matériaux biocomposites appelée NAFILean qui intègre 20 % de fibres naturelles (chanvre) au polypropylène pour aboutir à un matériau 100 % recyclable. NAFILean permet de réduire le poids et l’empreinte carbone - jusqu’à 87 % comparés aux autres références de l’industrie - des modules intérieurs des voitures tout en maintenant les performances techniques des pièces structurelles. Cette gamme de produits équipe aujourd’hui plus de 9 millions de véhicules en circulation. Materi’act va en accélérer le développement.

D’ici 2026, 15 millions de véhicules équipés de NAFILean seront en circulation, représentant une réduction totale de 165 000 tonnes d’émissions de CO2 en production cumulée et en phase d’utilisation. "Repenser la façon dont nous concevons, fabriquons et utilisons nos produits est une étape clé pour la neutralité carbone de l’industrie automobile. La transformation durable de nos entreprises ne consiste pas seulement à réduire les impacts négatifs sur la planète mais aussi à créer un écosystème durable et rentable dont Materi’act est le pivot", a souligné Jean-Paul Michel, vice-président exécutif de Forvia Interiors.

De la gestion des déchets et des matières premières à la fourniture de matériaux durables, en passant par leur formulation à l’aide de l’intelligence artificielle, la filiale R & D de Forvia sécurise ses approvisionnements en matières premières en nouant des partenariats avec des acteurs de la filière des matériaux "bruts" écosourcés, avec Veolia et Plastic Odyssey pour les plastiques recyclés, d’une part et la coopérative agricole Interval (chanvre) et Ananas Anam (fibres issues de l’ananas) pour les matières végétales, de l’autre.

Bénéficier de l’écosystème de la région

Materi’act s’est installée non loin du campus de la Doua. "La proximité des centres d’excellence comme la Vallée de la Chimie et la Plastic Valley, de plusieurs pôles de compétitivité, et une dynamique d’innovation autour des start-up, sont de véritables atouts. La présence d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche de renom et la qualité de vie locale facilitent par ailleurs le recrutement de nos futurs talents et le développement de nos expertises", a déclaré Rémi Daudin, président de Materi’act.

Sur plus de 7 500 m², le bâtiment, qui accueille des bureaux et le laboratoire de prototypage et de caractérisation des matériaux, a bénéficié d’une réhabilitation dotée d’une labellisation environnementale BBC Rénovation, qui a permis d’économiser 60 % de CO2 comparé à une construction neuve. 2 000 m² sont consacrés au hub qui réunira des entreprises innovantes, en particulier des start-up, évoluant dans le domaine du développement durable et des matériaux.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition