Saint-Étienne

Industrie

Ferriol-Matrat accélère sur les produits en marque propre

Par Gilles Cayuela, le 11 septembre 2020

Spécialisée dans la fabrication de pièces et ensembles en tubes et tôles, la PME industrielle de la région stéphanoise Ferriol-Matrat poursuit sa stratégie de développement de produits en marque propre avec le lancement d'une nouveau siège dédié à la randonnée et à la course pour les enfants à mobilité réduite.

Le dirigeant de Ferriol-Matrat, Pierre Ferriol, accompagné de la nouvelle responsable webmarketing Alison-Lor Bourget (à gauche) et de Valérie Pierret, la responsable du service commercial.
Le dirigeant de Ferriol-Matrat, Pierre Ferriol, accompagné de la nouvelle responsable webmarketing Alison-Lor Bourget (à gauche) et de Valérie Pierret, la responsable du service commercial. — Photo : Gilles Cayuela

Miser sur les produits en marque propre pour s’affranchir des grands donneurs d’ordres, c’est la stratégie poursuivie par l'industriel Ferriol-Matrat (27 salariés ; 4,1 M€ de CA en 2019). Spécialisée dans la réalisation de pièces et ensembles à base de tubes et tôles, cette entreprise historique du bassin stéphanois, fondée en 1849 et implantée depuis 2017 à Roche-la-Molière, travaille à 80 % en sous-traitance pour le médical, le mobilier, le BTP, l’environnement ou encore le ferroviaire et les poids lourds. Des secteurs soumis à des variations conjoncturelles qui fragilisent par ricochet sa pérennité.

« Notre objectif est de gagner en autonomie pour ne plus être dépendants des donneurs d’ordres et des fluctuations dans les commandes. C’est pour cela que nous souhaitons aujourd’hui accélérer le développement de notre gamme de produits en marque propre, et notamment notre activité de matériel pour les sports et loisirs adaptés », explique le gérant Pierre Ferriol.

Cette gamme « sports et loisirs adaptés » repose sur la marque Joëlette and Co, que Ferriol-Matrat s’attache à développer ces dernières années. « Nous avons repris il y a 20 ans le concept de la Joëlette imaginé par le guide de montagne Joël Claudel. Mais ce n’est vraiment que depuis cinq ans que l’on a décidé d’en faire un relais de croissance en le développant », expose Pierre Ferriol.

Un siège pour les enfants à mobilité réduite

À l’origine, Joël Claudel avait mis au point un siège à porteurs muni d’une seule roue pour transporter les personnes en situation de handicap. « C’est toujours aujourd’hui la base de la Joëlette mais nous l’avons fait évoluer avec une version monoroue tout terrain pour la randonnée et la course, une version dotée d’une double roue pour plus de stabilité et une version avec assistance électrique pour les terrains à fort dénivelé », développe Pierre Ferriol.

Depuis avril, la gamme s’est enrichie d’un nouveau produit, la Joëlette Kid, dédiée à la course et à la randonnée pour les enfants à mobilité réduite de moins de 25 kg. « La différence avec les autres modèles, c’est qu’elle est beaucoup plus compacte et légère. Elle ne nécessite donc qu’un seul accompagnateur, là où la Joëlette classique en demande deux voire trois », détaille le dirigeant.

Cibler le grand public

Ce nouveau produit a nécessité une année de R & D. « Nous avons cherché à répondre à un besoin, car beaucoup d’utilisateurs de la Joëlette étaient obligés de bricoler eux-mêmes des solutions qui s’adaptent aux enfants », précise Pierre Ferriol.

Sortie en plein confinement, la Joëlette Kid n’a pas pu bénéficier du lancement commercial escompté, notamment sur les salons. « C’est préjudiciable mais nous allons mettre le paquet sur le marketing web. C’est un produit communautaire et solidaire qui devrait nous permettre d’élargir notre cible à une clientèle plus grand public », espère le dirigeant. L’objectif est d’en vendre 300 la première année. « Nous voulons doubler les ventes sur la gamme pour arriver sous cinq ans à un équilibre entre 50 % de notre chiffre d’affaires en sous-traitance et 50 % en produits propres », conclut Pierre Ferriol.

Le dirigeant de Ferriol-Matrat, Pierre Ferriol, accompagné de la nouvelle responsable webmarketing Alison-Lor Bourget (à gauche) et de Valérie Pierret, la responsable du service commercial.
Le dirigeant de Ferriol-Matrat, Pierre Ferriol, accompagné de la nouvelle responsable webmarketing Alison-Lor Bourget (à gauche) et de Valérie Pierret, la responsable du service commercial. — Photo : Gilles Cayuela

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail