Industrie

En Haute-Loire, le sarthois Sofatec tourne déjà à plein régime

Par Gilles Cayuela, le 12 septembre 2019

Lancée en avril dernier pour pallier les besoins de croissance du sarthois Sofatec, Sofatec Auralp a déjà produit et expédié 500 volets roulants pour les couvertures de piscines et prévoit d'atteindre les 4 000 unités à l'année d'ici 2021. 

Le directeur général de Sofatec Auralp, Lionel Borel, ambitionne d'atteindre les 20 salariés et 10 M€ de chiffre d'affaires d'ici la fin 2021.
Le directeur général de Sofatec Auralp, Lionel Borel, ambitionne d'atteindre les 20 salariés et 10 M€ de chiffre d'affaires d'ici la fin 2021. — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises

En activité depuis la mi-avril, Sofatec Auralp tourne déjà à plein régime. Installée au Pertuis (Haute-Loire) dans un bâtiment de 2 000 m² situé en bordure de la RN88, la filiale du fabricant sarthois de couvertures automatiques de piscines (siège au Mans ; 25 salariés, 9,8 M€ de CA en 2018) a déjà fabriqué et expédié plus de 500 volets roulants. La PME alti-ligérienne, qui emploie pour l’heure 4 CDI et 8 intérimaires, devrait ainsi boucler l’exercice 2019 à 2 millions d’euros de CA. Un chiffre que le directeur général de Sofatec Auralp, Lionel Borel, entend rapidement faire progresser.

« Notre ambition, c’est d’arriver, d’ici à fin 2021, à faire aussi bien que notre grande sœur du Mans, qui produit 4 000 volets et réalise 10 M€ de chiffre d’affaires », précise le dirigeant. Pour parvenir à de tels volumes, Sofatec Auralp prévoit de nouvelles embauches. « L’idée est d’arriver à une vingtaine de permanents, auxquels viendront s’ajouter une dizaine d’intérimaires en pleine saison », ajoute Lionel Borel.

Sofatec est aujourd'hui l'un des leaders français de la couverture de piscines.
Sofatec est aujourd'hui l'un des leaders français de la couverture de piscines. - Photo : Sofatec

Des investissements déjà programmés

Si le spécialiste de la couverture de piscine envisage d’accroître ses effectifs, il pourrait en être de même pour sa surface de stockage. « Nous avons besoin de 4 000 m² de surface pour stocker la matière première et les produits finis. Aujourd’hui, nous n’en disposons que de 1 500. Nous sommes donc en train de chercher des solutions. Nous regardons les terrains disponibles autour de nous », confie sans plus de détails le directeur général.

Pour augmenter ses capacités de production, Sofatec Auralp prévoit par ailleurs d’automatiser son atelier de production. « Nous sommes en train de travailler sur des solutions automatisées de soudures de tabliers en lien avec une entreprise locale », précise Lionel Borel. Prévue pour l’année prochaine, cette automatisation de la production devrait mobiliser près d’un million d’euros d’investissement.

Le directeur général de Sofatec Auralp, Lionel Borel, ambitionne d'atteindre les 20 salariés et 10 M€ de chiffre d'affaires d'ici la fin 2021.
Le directeur général de Sofatec Auralp, Lionel Borel, ambitionne d'atteindre les 20 salariés et 10 M€ de chiffre d'affaires d'ici la fin 2021. — Photo : Gilles Cayuela - Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.