Rhône

Formation

EMLyon crée un accélérateur

Par Audrey Henrion, le 12 décembre 2017

L'école de commerce d'Ecully dirigée par Bernard Belletante doit annoncer en janvier la création d'un accélérateur centré sur les EdTech, le sport et la FoodTech. 

EMLyon va installer une partie de son équipe dirigeante chez NextDoor, et occupera 900m².
EMLyon va installer une partie de son équipe dirigeante chez NextDoor, et occupera 900m². — Photo : NextDoor

Et un de plus à Lyon. Courant janvier EMLyon, devrait annoncer la création d’un accélérateur, qui vient compléter la panoplie d’EMlyon en matière d'entrepreneuriat, première école en France à avoir créé un incubateur, en 1984.

Dirigé par Michel Coster, « pilier » entrepreneurial de l’école, ce nouvel accélérateur abritera notamment un label EdTech, rassemblant les technologies éducatives, en partenariat avec le pôle de compétitivité Imaginove. L’idée : permettre à EMLyon de pousser ses outils pédagogiques et d’en acquérir de nouveaux. Ce pôle académique pourrait aussi fédérer les pépites locales que sont lelivrescolaire.fr, Projet Voltaire, Digischool, Acadomia… L’accélérateur accueillera aussi des jeunes pousses du secteur de la FoodTech et du Sport et pourrait prendre des participations dans les entreprises accélérées.

La création de ce nouvel outil colle avec l'état d'esprit du directeur de l’Ecole, Bernard Belletante, qui fut successivement professeur de finance d'entreprise, directeur des programmes et directeur général adjoint de l'établissement, mais aussi expert-comptable et consultant. À chacune de ses interventions publiques l'homme valorise l'expérience, la confrontation au réel, d'où la création du concept "Early Makers". « Nous devons enseigner à nos étudiants comment apprendre, retenir ne leur sert à rien » aime-t-il répéter.

La direction générale de l’Ecole chez NextDoor

Pour se confronter au réel, l'école vient justement de conclure "un partenariat" avec l'espace de coworking NextDoor, filiale de Bouygues Immobilier (Lyon 3ème). La direction générale et la direction de l'innovation de l'établissement s'installeront en février dans un espace ouvert de 900 m², soit un étage entier sur les quatre qu'occupe NextDoor. Sur ce plateau seront aussi accueillis étudiants, "startupers" ou encore collaborateurs de l’école...

Une petite révolution puisqu'il s'agit de couper le management de sa base, à Ecully. "Cela peut s'entendre, d'autant que l'école est aussi implantée ailleurs, à Casablanca, à Shanghai mais aussi à Paris. Ce qui a eu du mal à passer, c'est l'idée de l'open-space.. Autant dire que pour certains directeurs, c'est une sacré révolution culturelle !" s'amuse ce salarié d’EMLyon.

De même un grand espace événementiel avec des ambiances éphémères constituera sur place une sorte de vitrine de savoir-faire de l'école en matière d'Edtech, d'éducation de demain. Etudiants du programme Grandes Écoles, MBA ou professionnels en formation continue pourront y passer. Les "résidents", clients de Nextdoor, pourront aussi profiter d'un certains nombres de contenus éducatifs, sans plus de précision sur le contenu ou le volume de cours disponibles.

Manne financière

« Tout reste à construire, raison pour laquelle nous parlons d'un "partenariat" »sans détails financiers, précise la jeune responsable lyonnaise de Nextdoor, Marine Bonnell, qui est aussi la fille de Bruno Bonnell, député « En Marche ! » du Rhône et président du conseil d'administration de l'école.

S’il est vrai que la nature (et le montant) de ce partenariat ne sont pas précisés, à titre de comparaison, les 100 résidents actuels occupant 2000 m² soit deux étages payent chacun 460 euros HT par mois. La manne financière apportée par EMLyon est donc potentiellement importante.

Une certitude, sur la déclaration d’intérêts et d’activités déposée le 22/09/2017 par le député du Rhône, le titre de Bruno Bonnell comme président d’EMLyon figure parmi les « fonctions bénévoles susceptibles de faire naître un conflit d’intérêts ». Contacté par nos soins, Bruno Bonnell n'a pas souhaité commenter.

EMLyon va installer une partie de son équipe dirigeante chez NextDoor, et occupera 900m².
EMLyon va installer une partie de son équipe dirigeante chez NextDoor, et occupera 900m². — Photo : NextDoor

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.