Rhône

Santé

Créé à Lyon, le "Masque Sourire" transparent face à un afflux de commandes

Par Déborah Berthier, le 07 septembre 2020

Alors que l’Éducation nationale vient d’annoncer qu’elle allait fournir des masques transparents aux enseignants de maternelle, la société lyonnaise Odiora, spécialisée dans la fabrication de bijoux auditifs reconvertie dans la confection de masques transparents, croule sous la demande.

"Masque Sourire" de la société lyonnaise Odiora
Pour fabriquer son "Masque Sourire" transparent permettant de lire sur les lèvres, l'entreprise lyonnaise Odiora est en relation avec quatre ateliers de la région lyonnaise, dont trois entreprises adaptées. — Photo : © Greta Ventura

Même pas un an d’exercice, et le succès du "Masque Sourire" est tel qu’Odiora a du mal à suivre. « Nous avons été obligés de fermer momentanément notre boutique en ligne depuis une dizaine de jours », explique Bruno Savage, associé de l’entreprise lyonnaise de trois salariés. Odiora, fondé en 2019 avec Nathalie Birault, fabrique habituellement des bijoux auditifs, commercialisés via les audioprothésistes.

« Pendant le confinement, je n’arrivais plus à comprendre mon entourage car je ne pouvais plus lire sur les lèvres », raconte Nathalie Birault, qui a découvert à l’âge de 12 ans qu’elle avait des difficultés auditives et porte aujourd’hui des implants. « Je me suis mise à prototyper un masque transparent, en me basant sur les recommandations de l’Afnor. » D’abord conçu pour aider les personnes en situation de handicap, ce masque, validé par la direction générale de l’armement, suscite un fort intérêt. « 70 % de la communication est non verbale. Le masque transparent permet une communication plus agréable et plus bienveillante. »

Déjà 25 000 masques vendus

La société travaille avec 18 couturières pour la confection de ces masques. Pour cela, elle est en relation avec quatre ateliers de la région lyonnaise, dont trois sont des entreprises adaptées. Déjà 25 000 "Masques Sourire" ont été vendus. « Nous avons des devis en cours pour 10 ou 20 fois cette quantité », précise Bruno Savage. Des particuliers, mais surtout des professionnels, travaillant dans la restauration, l’hôtellerie, les Ehpad, les crèches, les grandes entreprises. Odiora est également en contact avec l’administration publique. L’Éducation nationale vient notamment d’annoncer qu’elle allait équiper les enseignants de maternelle de masques transparents. « Il y a eu de belles annonces. Nous attendons qu’il y ait des commandes fermes », temporise Bruno Savage, précisant tout de même être en relation avec le comité interministériel du handicap à propos de « l’ouverture d’un atelier éphémère qui permettrait d’embaucher quelques dizaines de personnes ».

"Masque Sourire" de la société lyonnaise Odiora
Pour fabriquer son "Masque Sourire" transparent permettant de lire sur les lèvres, l'entreprise lyonnaise Odiora est en relation avec quatre ateliers de la région lyonnaise, dont trois entreprises adaptées. — Photo : © Greta Ventura

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail