Lyon

Santé

Coronavirus : avec Lyonbiopôle, Inova s'affiche en « Meetic » de l’industrie pharmaceutique

Par Pierre Lelièvre, le 12 mai 2020

La société lyonnaise Inova Software et le pôle de compétitivité Lyonbiopôle sont à l’origine de l’événement virtuel « Partnering against Covid19 », qui a rassemblé plus de 2 000 entreprises internationales du secteur pharmaceutique. Un format inédit, imaginé en quelques semaines, qui devrait être de nouveau décliné d’ici l’automne.

Gilles Toulemonde, président et cofondateur d'Inova Software à Lyon
Gilles Toulemonde, président et cofondateur de l'entreprise lyonnaise Inova Software, a mis en place une plateforme de collaboration virtuelle qui a rassemblé plus de 3 000 participants de l'industrie pharmaceutique mondiale autour du Covid-19. — Photo : DR

Les chiffres traduisent l’élan de la recherche dans la lutte contre le coronavirus. Inova Software (CA 2020 : 10 M€ / 75 salariés), une société de Villeurbanne, dans le Rhône, spécialisée dans l’édition de plateformes technologiques SaaS pour le secteur pharmaceutique, est parvenue à fédérer au sein d’une plateforme numérique plus de 3 250 délégués représentants 2 140 entreprises du monde de l’industrie pharmaceutique (fournisseurs, fabricants, laboratoires, biotech, medtech…).

« Quand la pandémie est arrivée, nous nous sommes dit que l’industrie pharmaceutique avait besoin de se retrouver pour échanger. En raison du confinement, nous avons pris la décision de proposer un système permettant à chacun de travailler ensemble virtuellement », expose Gilles Toulemonde, PDG d’Inova Software.

Un salon d’affaires dématérialisé

L'événement virtuel « Partnering Against Covid19 », organisé du 4 au 6 mai via une plateforme mise en place pour l’occasion, a fédéré de très nombreux acteurs de la chaîne de valeur de l’industrie pharmaceutique mondiale et généré 3 000 rendez-vous d’affaires et collaborations scientifiques autour de la lutte contre le coronavirus.

Une première dans ce format qui est « une vraie réussite », selon Florence Agostino, directrice générale du pôle de compétitivité Lyonbiopôle, partenaire d'Inova sur l'événement, tout comme l'entreprise britannique Evaluate Pharma. « Nous visions seulement 500 participants au départ, ce qui témoigne d'un besoin d’échange très fort », assure-t-elle.

Déjà éditeur de plateformes de mise en relation et de planification de rendez-vous préqualifié pour les grands salons pharmaceutiques internationaux, Inova a adapté son offre en proposant un espace partagé en ligne mêlant visio et plateforme sécurisée SaaS pour héberger les échanges.

Florence Agostino, directrice générale du pôle de compétitivité Lyonbiopôle
Florence Agostino, directrice générale du pôle de compétitivité Lyonbiopôle - Photo : YANIS OURABAH

Au menu des discussions – confidentielles –, la moitié des rendez-vous réalisés ont porté sur l’accélération des développements d’essais cliniques ou sur l’industrialisation de traitements. Un tiers des réunions a rassemblé des chercheurs sur l’avancement des recherches. Les 20 % restants ont permis à des fabricants de se rapprocher dans l’optique de réfléchir à des synergies, expose Gilles Toulemonde.

Créer une dynamique mondiale

Mais le principal défi pour Inova et ses partenaires ne se situait pas tant sur la teneur des échanges ou sur le plan technique mais davantage sur l’impératif de créer une dynamique auprès des acteurs de l’industrie pharmaceutique. « Le système de plateforme était déjà éprouvé, mais notre objectif a été de créer un engouement autour de l’événement afin de fédérer le maximum d’acteurs à travers le monde à la fois en nombre et en qualité », précise Gilles Toulemonde.

Pour atteindre la taille critique et se substituer à un événement en présentiel – impossible à organiser en cette période –, « nous avons pu compter sur le réseau de Lyonbiopôle et sur plus d’une cinquantaine de clusters publics et parapublics du monde entier pour réunir des délégués issus de 82 pays », ajoute-t-il. « Ce format est cohérent et concordant avec ce que l’on fait au sein du pôle pour faciliter les échanges et développer l’innovation dans la santé », abonde Florence Agostino.

Une fierté pour le dirigeant d'Inova et la trentaine de salariés mobilisée un mois durant sur l’opération, proposée gratuitement aux entreprises du secteur. « Notre objectif n’était pas de gagner de l’argent avec cette opération mais c’est indéniablement positif pour la marque, explique-t-il. Nous nous positionnons comme le "Meetic" de l'industrie pharmaceutique ».

Projet stratégique

Avec plus de 1 200 établissements de santé et 39 000 salariés sur le territoire d'Auvergne Rhône-Alpes, Lyon figure comme un des épicentres de la recherche sur le coronavirus et plus largement de la recherche dans la santé et les épidémies. L’essai clinique européen Discovery, qui figure parmi les nombreuses études lancées à travers le monde ces dernières semaines pour tenter de trouver un remède au Covid-19, est d’ailleurs piloté depuis Lyon.

L’initiative mêlant numérique et santé pourrait bien être amenée à se reproduire du côté d’Inova, en raison de l’incertitude qui plane sur l’organisation de grands rassemblements dans les prochains mois. « Une nouvelle édition dédiée au Covid-19 pourrait voir le jour à l’automne », glisse Gilles Toulemonde, qui précise aussi que d’autres pathologies, hors coronavirus, pourraient bien être concernées. « Les grands congrès des prochains mois étant annulés, c’est aussi une manière pour nous de réinventer notre façon de faire et de nous positionner », souligne le dirigeant.

Gilles Toulemonde, président et cofondateur d'Inova Software à Lyon
Gilles Toulemonde, président et cofondateur de l'entreprise lyonnaise Inova Software, a mis en place une plateforme de collaboration virtuelle qui a rassemblé plus de 3 000 participants de l'industrie pharmaceutique mondiale autour du Covid-19. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail