Lyon

Électronique

Après l'incendie de Bel Air Camp, Hease Robotics tire le rideau

Par Pierre Lelièvre, le 22 novembre 2019

Durement touché par l'incendie qui a ravagé Bel Air Camp le 8 octobre 2019, la start-up Hease Robotics annonce la fin de l'aventure. Placée en liquidation judiciaire depuis le 7 novembre, la société met la clé sous la porte, tout en espérant qu'un repreneur se manifeste.

Jade Le Maître, cofondatrice de la start-up Hease Robotics.
Fin de l'aventure pour Jade Le Maître, cofondatrice et directrice technique de Hease Robotics et du robot d'accueil Heasy. — Photo : DR

La société Hease Robotics, fondée par Max Vallet et Jade Le Maître, qui développait et commercialisait son robot d’accueil Heasy vient d’annoncer la fin de l’aventure, après 3 ans et 9 mois d’activité. Placée en liquidation judiciaire le 7 novembre dernier, la société ne s’est pas relevée de l’incendie de l’incubateur Bel Air Camp le 8 octobre dernier. Quelques jours après l’incendie, Jade Le Maître confiait au Journal des Entreprises, que « les pertes s’établissaient à plus d’un million d’euros ».

« Les difficultés de cette année 2019 nous ont fait poser beaucoup de questions sur la maturité de notre marché et sur le rôle et la place des robots dans la société. Malheureusement, l’incendie dont nous avons été victimes a coupé court à notre activité et aux intérêts de clients et investisseurs : il y a beaucoup trop à reconstruire, et la santé de la société était déjà fragile. », font savoir les deux fondateurs, dans un communiqué.

Si l’incendie de Bel Air Camp lui a été fatal, l’entreprise faisait face depuis sa création à une trésorerie tendue, malgré les espoirs placés dans un nouveau tour de table prévu normalement pour la fin de l’année 2019. Dans le communiqué, les deux fondateurs rappellent que les robots en place continueront de fonctionner en attendant un éventuel repreneur.

Jade Le Maître, cofondatrice de la start-up Hease Robotics.
Fin de l'aventure pour Jade Le Maître, cofondatrice et directrice technique de Hease Robotics et du robot d'accueil Heasy. — Photo : DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail