Angers
DVL Group acquiert l'agence francilienne de communication par l'objet Tradeunion
Angers # Information-communication # RSE

DVL Group acquiert l'agence francilienne de communication par l'objet Tradeunion

S'abonner

Basé à Angers, DVL Group, qui veut devenir un acteur de référence sur le marché de l’objet publicitaire, vient d’acquérir la société parisienne de communication par l’objet Tradeunion, très implantée sur le marché de l’hôtellerie-restauration.

DVL Group regroupe désormais les équipes des entreprises Bourbon Design Industry, Bernicia et Tradeunion — Photo : DVL Group

DLV Group revendique aujourd’hui être le premier groupe en France à maîtriser l’ensemble de la chaîne de l’objet publicitaire. Constitué autour de deux sociétés, la jurassienne Bourbon Design Industrie, à Moirans-en-Montagne (1,2 M€ de CA, 6 collaborateurs), qui fabrique des objets publicitaires sur mesure et personnalisés, et Bernicia, agence bordelaise de communication par l’objet et du cadeau d’affaires (2 M€ de CA 2020, 10 personnes), le groupe angevin DLV Group vient de se renforcer en intégrant l’agence Tradeunion, créée il y a 25 ans et installée à Wissous, dans l’Essonne (5 M€ de CA, 12 salariés).

Avec des activités proches de celles de l’agence Bernicia, Tradeunion travaille néanmoins sur le marché plus spécifique de l’hôtellerie-restauration. " La mutualisation de nos compétences et la complémentarité de nos marchés, indique François Nourrit, président de DVL Group, nous permettent de renforcer notre présence sur l’ensemble du territoire, avec une gamme de produits plus large, une expertise sur toute la chaîne de valeur et des savoir-faire techniques complémentaires. "

25 % d'objets écoresponsables d'ici deux ans

En se renforçant, DVL Group veut aussi continuer de convaincre les entreprises de l’impact de l’objet dans la communication des entreprises : " C’est un domaine très peu étudié dans les écoles, poursuit François Nourrit. Pourtant, c’est un secteur qui connaît l’un des plus gros retours sur investissement. " Pour encourager cette prise de conscience et faire intégrer l’objet dans leur stratégie de communication, le groupe angevin a mis en place des rendez-vous mensuels à destination des dirigeants d’entreprise et des responsables marketing, dans les villes où il est implanté.

Par ailleurs, DVL Group mise aussi sur l’écoresponsabilité, qu’il a placée au cœur de sa propre stratégie : " L’objectif est d’aller vers des objets toujours plus durables grâce à une fabrication sur mesure et plus locale, confie François Nourrit. Nous souhaitons que l’écoresponsabilité représente 25 % du chiffre d’affaires du groupe d’ici deux ans. " Pour cela, le groupe veut s’appuyer entre autres sur plusieurs certifications et labels que détient déjà Tradeunion, qui possède par ailleurs un atelier de marquage intégré avec une imprimante textile à encre 100 % biodégradable, mais aussi sur la récente obtention par Bernicia de la notation Platinum EcoVadis, récompensant les entreprises performantes en matière de RSE.

Avec cette nouvelle acquisition, DLV Group, lancé en 2016, emploie désormais près de 25 personnes pour un chiffre d’affaires cumulé qui avoisine 8 millions d’euros. Il se revendique aujourd’hui comme le premier groupe en France à maîtriser l’ensemble de la chaîne de l’objet publicitaire.

Angers # Information-communication # Conseil en communication et marketing # RSE
Fiche entreprise
Retrouvez toutes les informations sur l’entreprise DVL GROUP