Bas-Rhin

Industrie manufacturière

International

Reneka part à la conquête de nouvelles parts de marché en France et aux États-Unis

Par Jean-Marc Le Droff, le 05 décembre 2023

Depuis son siège à Rosheim (Bas-Rhin), l’entreprise Reneka fait partie des leaders mondiaux sur le marché des machines à café pour les professionnels. Pour continuer à se développer, elle mise notamment sur l’innovation et sur la conquête de nouvelles parts de marché en France et aux États-Unis.

Christian Matzke, DG de Reneka, prévoit d’investir 500 K€ d’ici un à deux ans pour augmenter ses capacités de production à Rosheim.
Christian Matzke, DG de Reneka, prévoit d’investir 500 K€ d’ici un à deux ans pour augmenter ses capacités de production à Rosheim. — Photo : DR

À l’origine spécialisée dans le chromage, les prothèses orthopédiques ou encore la production de pièces pour l’industrie automobile, l’entreprise Reneka s’est ensuite spécialisée en 1932 dans la fabrication de machines à café à destination des professionnels. Plus de 90 ans plus tard, on peut dire que les affaires vont bon train pour Reneka, qui produit environ 2 000 machines par an et emploie une trentaine de salariés sur son site de Rosheim (Bas-Rhin). De quoi réaliser un chiffre d’affaires de près de 7 millions d’euros et afficher une croissance moyenne de 10 à 12 % chaque année.

Des machines déjà distribuées dans une cinquantaine de pays

Une belle performance réalisée essentiellement à l’étranger, grâce à un réseau de distributeurs implantés dans une cinquantaine de pays. Et si l’Allemagne, où elle dispose d’une filiale, reste son principal débouché, d’autres pays tirent également la croissance de Reneka vers le haut, à commencer par le Royaume-Uni, le Mexique, la Corée du Sud, la Turquie ou encore l’Australie… “Nous sommes également en passe d’obtenir la certification pour vendre nos machines aux États-Unis, où les consommateurs sont très friands de machines à café françaises et allemandes car elles sont gages de qualité”, confie Christian Matzke, qui dirige l’entreprise depuis deux ans et demi. “Nous souhaitons également continuer à augmenter nos volumes de vente sur le marché français, qui représente, à l’heure actuelle, 20 % de notre chiffre d’affaires. Et nous cherchons en permanence de nouveaux distributeurs partout dans le monde”, poursuit celui qui se présente comme l’un des leaders mondiaux sur ce marché de niche.

Sécurité et connectivité

Pour continuer à se développer, Reneka mise également sur l’innovation. “Nous possédons plusieurs brevets dont la technologie Aroma Perfect, qui permet une qualité d’extraction constante sans avoir recours à de l’électronique. Nous travaillons actuellement sur une nouvelle machine ainsi que sur un nouveau concept de moulin à café. Nous sommes également en recherche constante de solutions pour sécuriser davantage nos machines afin qu’elles puissent être facilement utilisées, même par des travailleurs inexpérimentés comme ça peut être le cas dans les chaînes de café ou de boulangerie qui utilisent nos produits. Notre objectif, c’est que n’importe qui puisse apprendre à les utiliser en moins de dix minutes”.

Pour gagner de nouvelles parts de marché, Reneka table sur une technologie dans l’air du temps : l’IOT. “Nous travaillons beaucoup sur la connectivité de nos appareils et sur le recueil de données telles que le temps d’extraction, le nombre de cafés servis, la fréquence de nettoyage, la qualité de l’eau, etc. Car désormais nous ne vendons plus seulement des machines à café, mais bien des solutions complètes !”, sourit Christian Matzke, qui prévoit d’embaucher et d’investir 500 000 € d’ici un à deux ans pour augmenter ses capacités de production à Rosheim.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition