Mulhouse

Formation

Le réseau d'écoles d'informatique 42 de Xavier Niel s'implante à Mulhouse

Par Charlotte Stiévenard, le 28 janvier 2021

Le réseau d'écoles 42, créé par l'homme d'affaires Xavier Niel, a choisi Mulhouse pour installer son cinquième campus. La première promotion de cette école d’informatique d’un nouveau genre s’installera sur le site du KM0 à partir d’octobre 2021.

Le cabinet DeA Architectes à Mulhouse est en charge des travaux pour l'installation de l'école 42 au sein du KM0.
Le cabinet DeA Architectes à Mulhouse est en charge des travaux pour l'installation de l'école 42 au sein du KM0. — Photo : ©Charlotte Stiévenard

Le cinquième campus français du réseau 42 va s’installer au sein du KM0, à Mulhouse. C’est dans ce lieu qui accueille industriels, start-up et étudiants autour du numérique qu’ouvrira cette école d’informatique en octobre 2021. Les écoles 42 sont ouvertes à tous, diplômés ou non, gratuites et avec un programme fondé sur l’apprentissage par les pairs et non pas dispensé par les enseignants. Le réseau 42 a été créé par Xavier Niel en 2013, le fondateur de l’opérateur de téléphonie mobile Free.

Répondre aux besoins des entreprises

À Mulhouse, 150 étudiants par promotion bénéficieront de 820 m² au sein du KM0, qui devient représentant du réseau 42 dans le Grand Est, en Bourgogne et en Franche-Comté. « Le tronc commun dure en moyenne 11 mois, précise Sophie Viger, la directrice générale du réseau 42, en fonction des élèves, certains terminant plus rapidement que d’autres ».

Comme c’est le cas pour les autres écoles du réseau, les trois premières années de la formation sont prises en charge financièrement par des partenaires, parfois des universités, parfois des industriels. Dans le cas de Mulhouse, il s’agit des collectivités. La partie fonctionnement est financée par la Région Grand Est à hauteur de 1,4 million d’euros, par l’agglomération qui apporte 300 000 euros et la Ville qui contribue à hauteur de 30 800 euros. Le parc informatique et les infrastructures sont financés pour près de 400 000 euros par la Région Grand Est et de 300 000 euros par la Collectivité européenne d’Alsace. L’aménagement, estimé à 1,283 million d’euros, est lui aussi financé par la Région Grand Est, mais dans le cadre de subventions liées à l’accroissement d’activité d’e-nov Campus, l’association qui a créé le KM0.

L’autofinancement en ligne de mire

Après trois ans d’accompagnement, l’école 42 devra ensuite s’autofinancer. « L’objectif est de monter des partenariats avec des entreprises ou d’autres institutions, comme la Banque des territoires ou Pôle Emploi », explique Caroline Porot, conseillère numérique au sein de la Région Grand Est et future directrice de l’école. Le campus possède déjà un partenaire industriel non-financeur, la Socomec (CA 2019 : 572 M€ ; 3 600 collaborateurs) à Benfeld (67), intéressée par le potentiel vivier de nouveaux talents.

« C’est une école qui répond à un besoin, nous manquons de codeurs », estime Michèle Lutz, la maire de Mulhouse. L’école 42 rejoindra trois autres écoles au sein du KM0, dont deux dans des domaines similaires, Epitech et la Team Academy, ainsi que le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). « Nous aurons 450 étudiants en tout qui répondront aux besoins des entreprises installées dans le KM0 », se réjouit Patrick Rein, le cofondateur du KM0 qui accueille près d’une cinquantaine d’entreprises sur ses 11 000 m².

D’ici la fin de l’année, le réseau 42 comptera 34 écoles dans 22 pays, soit environ 15 000 étudiants. En France, il est déjà installé à Paris, Lyon, Nice et Angoulême, et le sera prochainement en Occitanie et en Bretagne.

Le cabinet DeA Architectes à Mulhouse est en charge des travaux pour l'installation de l'école 42 au sein du KM0.
Le cabinet DeA Architectes à Mulhouse est en charge des travaux pour l'installation de l'école 42 au sein du KM0. — Photo : ©Charlotte Stiévenard

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail