Bas-Rhin

Cosmétique

Interlac dote son site de production d'un nouveau directeur général

Par Adelise Foucault, le 16 avril 2019

Alexandre Chaspoul rejoint la société Interlac à Hindisheim (Bas-Rhin) en tant que directeur général de son site de fabrication, Interlac Laboratoires.

Alexandre Chaspoul rejoint le fabricant de cosmétiques alsacien Interlac, dont le produit phare est l'huile de monoï de Thaïti, commercialisée sous la marque Soleil des Iles.
Alexandre Chaspoul rejoint le fabricant de cosmétiques alsacien Interlac, dont le produit phare est l'huile de monoï de Thaïti, commercialisée sous la marque Soleil des Iles. — Photo : © Adelise Foucault

La société Interlac (20 personnes ; CA 2018 : 7 M€), à Hindisheim, est à une étape clé de son développement. Ghislaine Buchert, présidente de ce fabricant de cosmétiques dont le cœur d’activité est aujourd’hui la production d’huiles de bronzage et graisses à traire à base de monoï de Tahiti (issu de macérations de fleurs de Tiaré dans de l’huile de coprah), a confié la direction générale de l’entreprise à Yves Ruck mi-2018.

En vue de renforcer ses fonctions supports, celui-ci vient de recruter un directeur industriel, Alexandre Chaspoul, qui prend la direction du site de fabrication, Interlac Laboratoires, qui produit les marques de l’entreprise mais est aussi façonnier pour le compte d’autres entreprises. « L’objectif est de capitaliser sur l’ADN d’Interlac – et sur ses filiales suisse et allemande - en faisant évoluer son activité vers des niches porteuses, à l’instar des cosmétiques bio par exemple, mais aussi d’autres créneaux sur lesquels on ne nous attend pas », annonce Yves Ruck.

Alexandre Chaspoul n’est pas issu de l’univers de la cosmétique mais de l’industrie de la nutrition et de la santé animale. Il était précédemment directeur du site strasbourgeois du groupe américain Archer Daniels Midland, depuis 2014. Cet ingénieur agronome de formation, diplômé de l’ENSAIA de Nancy, est ravi de rejoindre « une PME dans une dynamique de conquête ». Et de mettre ses compétences « au service du secteur de la cosmétique, au sein d’une structure flexible et innovante ».

Alexandre Chaspoul rejoint le fabricant de cosmétiques alsacien Interlac, dont le produit phare est l'huile de monoï de Thaïti, commercialisée sous la marque Soleil des Iles.
Alexandre Chaspoul rejoint le fabricant de cosmétiques alsacien Interlac, dont le produit phare est l'huile de monoï de Thaïti, commercialisée sous la marque Soleil des Iles. — Photo : © Adelise Foucault

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.