Strasbourg

Numérique

Coronavirus : VIPros veut aider les artisans à redémarrer leur activité

Par Charlotte Stievenard, le 02 juin 2020

La plateforme en ligne bas-rhinoise VIPros, un programme de fidélité entre marques industrielles et artisans du bâtiment, a imaginé une opération commerciale permettant de donner un coup de pouce aux professionnels du BTP touchés par la crise du coronavirus.

Hugues Lecomte, fondateur et dirigeant de Do It!, l'agence de marketing qui a lancé le programme VIPros.
Hugues Lecomte est le fondateur et dirigeant de Do It!, l'agence de marketing qui a lancé le programme VIPros. — Photo : ©VIPros

VIPros veut donner un coup de pouce au redémarrage de l’économie après la crise du coronavirus. Service de l’agence de marketing strasbourgeoise Do It ! (CA : 1,2 M€, 11 collaborateurs), la plateforme en ligne a été créée en 2018 sur le modèle d'un programme de fidélité qui met en relation industriels du bâtiment, partenaires et artisans. Pour donner un coup de pouce aux professionnels du BTP à l'arrêt pendant le confinement, seize marques de la plateforme VIPros ont décidé de mettre plus d'un million d'euros de matériel et matériaux à disposition des artisans inscrits, sous forme de produits offerts et de remboursements partiels.

« Les entreprises ont toutes été confrontées à la crise. Si on ne réagit pas, on risque d’être inaudible et de disparaître à terme », affirme Hugues Lecomte, le fondateur de l'agence Do It ! en 1993 et de son programme VIPros en 2018. Il a donc sollicité ses partenaires industriels du bâtiment qui « ont aussi subi une baisse des ventes ». Avec l’opération Tous ensemble, prévue jusqu'au 31 décembre, le dirigeant veut montrer « qu’il faut savoir investir pour repartir ».  « Nous ne voulons pas juste profiter d'un effet d'aubaine à la sortie du confinement. Les premières études ont montré que la reprise économique va se faire en plusieurs phases. D'abord assez rapidement grâce aux chantiers programmés avant la crise, mais il y aura ensuite un creux », anticipe le dirigeant.

Augmenter le nombre d'adhérents au programme

Son objectif à terme est d’attirer ainsi un plus grand nombre d'inscrits sur VIPros. « Nous espérons doubler le nombre de marques partenaires d’ici la fin de l’année et passer de 6 000 artisans inscrits à 15 000 », confie-t-il.

Les seize industriels partenaires de la plateforme sont présents dans des secteurs tels que le sanitaire-chauffage, l’électricité, la quincaillerie, l’outillage, les fournitures industrielles et revêtements de sol. Il s'agit notamment de grandes marques comme Bosch ou Kärcher. Elles payent un abonnement de 25 000 euros par an. Il comprend 12 000 euros destinés à financer l'équipe qui gère le programme de la marque et 13 000 euros en frais fixes pour les opérations de recrutement transversales telles que l'édition de catalogues, les salons professionnels, les relations presse ou les parrainages.

La plateforme compte également 6 000 petites et moyennes entreprises du bâtiment, tous corps de métiers confondus, pour qui l’accès est gratuit. Ils sont donc informés des dernières évolutions et innovations technologiques et collectent des points de fidélité qui leur permettent d’accéder à certains services supplémentaires comme du conseil juridique, l’entretien de leur véhicule ou encore des applications métier.

Hugues Lecomte, fondateur et dirigeant de Do It!, l'agence de marketing qui a lancé le programme VIPros.
Hugues Lecomte est le fondateur et dirigeant de Do It!, l'agence de marketing qui a lancé le programme VIPros. — Photo : ©VIPros

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail