• Occitanie

    Social

    Représentativité des salariés : les trois quarts des entreprises d'Occitanie pas encore prêtes

    26 mars 2019

    À huit mois de l'expiration du délai légal, un quart seulement des entreprises de plus de 50 salariés ont créé un Comité social et économique (CSE), fusion des anciennes instances de représentation (CE, CHSCT et DP), selon une étude menée pour le cabinet Syndex, qui accompagne les élus du personnel. En Occitanie, cette réforme concerne plus de 2 000 entreprises et associations. "Les directions peuvent choisir d'accroître le nombre d'élus et leurs délégations pour conserver la proximité avec les réalités de terrain, notamment dans les entreprises multi-sites", souligne Marine Le Bouteiller, l'une des 25 expertes de Syndex en Occitanie.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos