Commerce

Planet Cards : Une 2e joint-venture en Europe

Par Agnès Baritou, le 04 septembre 2015

E-commerce. Le leader français de la carterie en ligne a créé en juin une seconde joint-venture avec l'Italien Sfera, et signé un partenariat avec le Francilien Primavista.
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Si la croissance de Planet Cards a été timide depuis sa fusion en 2012 avec le Marseillais Clic Postal, c'est parce qu'il a fallu digérer ce mariage - entre deux leaders de la carterie en ligne -, intégrer les équipes, migrer les sites de vente en ligne sur une plate-forme technologique commune, puis restructurer l'unité de production à Marseille via une levée de fonds doublée d'un prêt, fin 2013, totalisant 4 M?. « 2014 a été une année de structuration, de rationalisation de toutes nos marques : nos 15 sites webs dans 13 pays européens ont été fusionnés dans une marque globale, celle de Planet Cards », explique Karin Bégué, chargée des relations publiques de la société labégeoise.




Deux joint-ventures avec l'Italien Sfera

2015, elle, a démarré sur les chapeaux de roue, avec plus de 10 % de croissance sur les six premiers mois de l'année. Pour le groupe de e-commerce spécialisé dans l'impression personnalisable en ligne, l'heure est au développement offensif à l'international. Forte déjà d'une équipe de dix personnes à Berlin depuis 2013, qui gère les pays du Nord, Planet Cards a créé deux joint-ventures avec Sfera, filiale du groupe de médias italien RCS MediaGroup : la première en septembre 2014 pour s'ancrer sur le marché espagnol, la seconde en juin 2015 pour développer le site Planet Cards en Italie. « Nous avons un relais local à Barcelone mais pour le moment, les équipes sont basées à Toulouse », précise Karin Bégué. La prochaine cible à l'international, en 2015 ? La Pologne.




Un partenariat qui cible les jeunes mamans

Afin « d'accompagner la société dans son développemet et poursuivre sa structuration », Planet Cards vient de recruter la directrice e-commerce et marketing internet d'Oxybul, Caroline Lapointe, qui prend les manettes du marketing et du développement, en France et à l'international. Il lui faudra notamment s'appuyer sur un partenariat d'envergure signé avec la société francilienne Primavista, suite à un appel d'offres. « Primavista distribue des boîtes aux jeunes mamans et détient un réseau de photographes qui interviennent dans les maternités (300.000 bébés photographiés par an), détaille Caroline Lapointe. Aujourd'hui, nous avons accès à ces reportages photos, ce qui nous permet de proposer des faire-parts de naissances personnalisés... et de nous asseoir comme numéro un du faire-part de naissance ! » La fin de l'année 2015 prévoit également l'ouverture du premier magasin de Planet Cards, dans des locaux de plus de 200 m² au sein d'un quartier branché de Berlin. Un concept-store à disposition des Berlinois dès la fin du mois d'octobre, avec une offre commerciale portant sur la photo, la carterie et la décoration tendance (DIY - Do it yourself). « On pourra faire fabriquer sur place des produits ou bénéficier d'une assistance à la création sur notre site internet », précise Karin Bégué, qui salue « un vrai relais de l'offre en ligne ». Un premier test pilote qui sera suivi en 2016 par l'ouverture d'un second magasin à Paris.



Agnès Baritou

Planet Cards



(Labège) Dirigeant : Patrick Bégué 100 collaborateurs (50 à Labège, 40 à Marseille, 10 à Berlin) CA 2014 : 15 millions d'euros @email www.planet-cards.com

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture