• Marseille

    Agroalimentaire

    Coronavirus : les boulangeries Pain et Partage se tournent vers de nouvelles formes de distribution

    30 mars 2020

    La crise sanitaire a réduit de 90 % l’activité des boulangeries solidaires Pain et Partage, gérées par le réseau Bou’Sol (5 boulangeries ; 320 clients ; 3,2 millions de pains ; 61 salariés en parcours d’insertion en 2019). Leur principal client était en effet la restauration collective. Pour faire face, le réseau Bou’Sol se restructure pour maintenir le lien avec ses clients et trouver de nouveaux débouchés tout en assurant une mission d’intérêt général. Elle livre quotidiennement une vingtaine d’associations caritatives, établissements médico-sociaux, entreprises toujours en activité et a ouvert deux premiers points de dépôts avec un système de précommande dans les 4e et 15e arrondissements de Marseille.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos