Nice

Innovation

MyAutonomie accélère face au vieillissement de la population

Par Olivia Oreggia, le 18 juin 2021

Née à Nice il y a cinq ans, MyAutonomie développe des solutions technologiques innovantes permettant de maintenir à domicile les personnes âgées. L’entreprise prépare une levée de fonds pour recruter et développer ses outils numériques.

La population française continue de vieillir. Les personnes âgées d’au moins 65 ans représentent 20,5 % de la population.
La population française continue de vieillir. Les personnes âgées d’au moins 65 ans représentent 20,5 % de la population. — Photo : ©Alexander Raths - stock.adobe.com

En 2040, plus d’un Français sur quatre aura plus de 65 ans. Le phénomène n’est pas nouveau mais s’accentue : la France vieillit. "C’est ce que j’appelle la silver wave", explique Marie Vial, fondatrice de MyAutonomie (10 collaborateurs). "Ce sera un vrai choc démographique car d’ici 2040, les baby-boomers arriveront à l’âge de la dépendance." L’enjeu, sociétal, est donc immense. Mais si les solutions sont déjà nombreuses, elles ne sont que rarement structurées et lisibles. C’est là qu’intervient MyAutonomie. "Les outils existants proposent souvent une information brute, peu qualifiée, peu ergonome…", précise Marie Vial. "Par exemple, une personne âgée ou convalescente qui sort de l’hôpital aura besoin d’heures de ménage mais aussi peut-être qu’on sorte son chien, des besoins de téléassistance, de soins infirmiers, d’adaptation de son logement… Il existe des spécialistes pour chaque sujet mais toujours en silo. Notre singularité réside dans la transversalité."

Référencer toutes les solutions existantes

Pour ce faire, l’entreprise niçoise créée il y a cinq ans cartographie minutieusement l’ensemble des acteurs publics, privés ou associatifs, proposant des solutions de maintien à domicile et d’autonomie pour ces personnes "fragiles", handicapées, âgées ou convalescentes, et aux aidants qui les accompagnent. Un référencement qui se veut exhaustif sur l’ensemble du territoire national, alimentant une vaste base de données. "À partir de là, nous avons établi des algorithmes, utilisant de l’intelligence artificielle, pour faciliter les missions d’information et de coordination des professionnels du secteur : les organismes de protection sociale comme les mutuelles qui veulent accompagner leurs adhérents, les collectivités ou encore tous les professionnels du "care" notamment les "care managers", ces super gestionnaires qui évaluent le maintien à domicile par rapport aux besoins, pour une prise en charge globale du maintien à domicile, c’est un métier qui va exploser."

MyAutonomie est donc un outil d’aide à la décision, déjà utilisé en marque blanche par exemple par le groupe Malakoff Humanis pour son site dédié aux aidants ou par la Métropole Nice Côte d’Azur via des bornes tactiles.

20 recrutements à venir

Cette cartographie représente évidemment un travail colossal. "Il y a par exemple 15 000 structures d’aide à domicile en France", précise Marie Vial, " on doit tout, absolument tout enregistrer dans notre base, vérifier les labels… Dans la téléassistance, il a 150 structures référencées en France, nous en avons déjà référencé une centaine." L’entreprise niçoise doit donc étoffer ses effectifs, notamment son équipe IT et les rangs de ses opérateurs, avec l’objectif de passer de 10 à 30 collaborateurs d’ici la fin de l’année. Elle est ainsi en préparation de levée de fonds, attendue pour septembre, avec un montant visé qu’elle ne souhaite pour l’heure pas dévoiler, mais avec " des investisseurs concernés, des fonds à impact. Nous avons un objectif social, d’utilité publique. Nous sommes dans la tech for good", souligne la dirigeante. "Les personnes âgées arrivent à l’apogée de la vie, à cette période où elles ont le plus d’expérience, de savoir, et c’est là qu’elles tombent dans la fragilité. Cela m’émeut profondément et j’ai envie d’être là à ce moment-là. Il s’agit aussi de les aider à faire respecter leurs droits. L’Ehpad n’est pas la seule solution."

La population française continue de vieillir. Les personnes âgées d’au moins 65 ans représentent 20,5 % de la population.
La population française continue de vieillir. Les personnes âgées d’au moins 65 ans représentent 20,5 % de la population. — Photo : ©Alexander Raths - stock.adobe.com

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail