Bouches-du-Rhône

Chimie

Économie

Labellisé "Une Cop d’avance", Corania veut faire évoluer le monde de la parfumerie

Par Didier Gazanhes, le 24 janvier 2024

La société Corania, basée aux Pennes-Mirabeau, a reçu le label "Une Cop d’avance" de la Région Sud pour son engagement environnemental. Depuis 2021, l’entreprise a en effet revu ses formules sans utiliser d’ingrédients controversés. Engagée dans la Convention des Entreprises pour le Climat, elle vise également à limiter ses déchets en proposant des produits rechargeables et en réduisant les emballages.

Corania a une capacité de production de 80 000 flacons par jour.
Corania a une capacité de production de 80 000 flacons par jour. — Photo : D.Gz.

La société Corania (60 salariés ; CA : 20 M€), basée aux Pennes-Mirabeau, à mi-chemin entre Marseille et Aix-en-Provence, a récemment reçu le tout premier label "Une Cop d’avance" de la Région Sud, récompensant une prise en compte des dimensions environnementales dans l’ensemble de son processus de production et de son activité. L’entreprise, qui a doublé son chiffre d’affaires sur les trois dernières années, a vu le jour en 1934, et fabrique des parfums qu’elle distribue dans les mêmes proportions, en France et à l’étranger. "Nous disposons de six marques, à la fois pour femmes et pour hommes, que nous vendons dans l’ensemble de la grande distribution française", commente Laurent Cohen, dirigeant de l’entreprise créée par son grand-père Fernand, qui se plaît à rappeler que toutes les 7 secondes, il se vend un parfum fabriqué par Corania quelque part dans le monde.

Fort de ce succès, Corania a choisi de s’engager pour la planète. Ainsi, l’entreprise, qui a par ailleurs déclaré sa volonté de faire évoluer l’univers de la parfumerie, a, depuis 2021, transformé l’ensemble de ses formules afin de n’utiliser que des produits conformes aux règles de l’Union européenne et de n’utiliser aucun ingrédient controversé. "Nous avons mis en place un cahier des charges très strict. Cela a nécessité un engagement fort, mais aujourd’hui, tous les produits utilisés pour la réalisation de nos parfums sont verts sur l’application Yuka", poursuit Laurent Cohen.

Convention des entreprises pour le climat

Afin d’aller plus loin, l’entreprise a participé l’an dernier au parcours mis en place par la Convention des Entreprises pour le Climat. Une expérience qui a permis à l’entreprise de tracer une feuille de route claire en deux points. D’une part, limiter ses déchets. " Il y a nécessité à transformer le modèle économique de la parfumerie. Le secteur vend environ 55 millions de flacons par an, qui deviennent un jour ou l’autre des déchets avec peu de possibilités de recyclage. Nous devons changer cette approche !" Avec sa toute dernière marque, sortie en 2022, Ynepsie, uniquement distribuée sur internet, Corania propose notamment des produits rechargeables. "Il faut amener le consommateur à ce type de raisonnement. Nous faisons des économies et nous réduisons notre empreinte carbone. Nous allons petit à petit basculer toutes nos marques dans cette logique. Ce sont des innovations majeures qui ne peuvent être portées que par des PME." Réduire les emballages superflus est également une approche privilégiée par la société. " Nous essayons de limiter le poids des contenants (verre et plastique) et de limiter le recours au carton.
L’entreprise ambitionne également dans sa feuille de route de transformer les habitudes de consommation des parfums." Historiquement, jusqu’au XXe siècle, les parfums s’achetaient en vrac. Le consommateur venait faire remplir son propre flacon en parfumerie. Ce n’est qu’au siècle dernier que le flacon est devenu un outil marketing fort. Nous voulons proposer une offre qui surprendra peut-être, mais qui demain sera la norme". L’usine dans laquelle l’entreprise est installée depuis un an et demi a une capacité de production de 80 000 flacons par jour et a conduit au recrutement de près de 20 salariés. Elle a représenté un investissement de 3 millions d’euros, auquel ont participé la Région Sud et la Métropole Aix-Marseille-Provence.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition