Aix-en-Provence

Chimie

Création d'entreprise

La jeune marque cosmétique Anjea développe son réseau de revendeurs

Par Hélène Lascols, le 30 novembre 2023

En créant la marque cosmétique Anjea, Melissa Ric propose une gamme de soins, qu’elle a voulue naturelle, locale, raisonnée et adaptée à toute la famille. Elle offre aussi un nouveau débouché de production à la Savonnerie du Regagnas, créée en 2006 à Trets, près d’Aix-en-Provence. Quelques mois après le lancement, Melissa Ric veut développer un réseau de revendeurs.

Melissa Ric a créé Anjea, une marque cosmétique adaptée à toute la famille.
Melissa Ric a créé Anjea, une marque cosmétique adaptée à toute la famille. — Photo : Anjea

La créatrice

C’est pendant sa grossesse que Melissa Ric trouve le temps d’inventer les soins de beauté qui lui manquent depuis qu’elle sait qu’elle va être maman. Ingénieure, "passionnée de cosmétique naturelle", elle travaille avec sa belle-mère, Maria Gennen, la fondatrice de la Savonnerie du Regagnas et son mari Michael Palm, maître savonnier, pour créer une "gamme de produits à la composition irréprochable et fabriquée en France." La nouvelle marque s’inscrit dans la lignée de la Savonnerie du Regagnas, qui utilise le procédé artisanal de la saponification à froid pour proposer des savons fabriqués à la main.

Le concept

Après trois ans de recherche et développement, la marque Anjea est dévoilée en décembre 2022 autour de six soins, "pensés pour répondre aux besoins de toute la famille." Savon, liniment, chantilly hydratante, brume… "Nous avons conçu des cosmétiques avec des macérats uniques, des formules courtes et transparentes, et tous les ingrédients utilisés sont issus de l’agriculture biologique", détaille Melissa Ric, qui a souhaité labelliser ses soins Nature & Progrès.

Les perspectives

Depuis le lancement commercial de la marque, toute la gamme est disponible sur une boutique en ligne dédiée, mais aussi auprès de deux premiers revendeurs, l’un à Toulouse, l’autre en Belgique et de marketplaces dédiées aux mamans et leurs bébés. "Notre but est de développer un réseau de revendeurs physiques en nous démarquant des grandes marques industrielles avec une vision naturelle, éthique et familiale", confie l’entrepreneuse.

Pour convaincre ses futures boutiques, la dirigeante sait qu’elle doit d’abord gagner en notoriété, et en premier lieu, auprès des professionnels de la périnatalité, "qui constituent de précieux prescripteurs". Elle s’affiche aussi sur les réseaux sociaux ou à l’occasion de salons professionnels. Puis, la jeune marque de cosmétiques prépare des collaborations afin de proposer des soins toujours "plus innovants et adaptés" et développe aussi des produits annexes pour pouvoir proposer des coffrets cadeau, car la dirigeante a pu constater que "Anjea est identifiée comme une marque à offrir."

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition