Var

Industrie

Cnim : Le groupe remporte un contrat Iter

Par la rédaction, le 01 février 2013

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Depuis 2008, près de la moitié des contrats passés autour du projet Iter, qui doit démontrer la faisabilité scientifique et technologique de l'énergie de fusion, ont été remportés par des entreprises implantées en France. Au mois de décembre, c'est l'un des plus importants contrats industriels qui a été attribué au consortium franco-italien Cnim-Simic. Notifié par l'agence domestique européenne Fusion for Energy, il porte sur la fabrication de 70 plaques radiales d'Iter. Ce contrat, d'une durée de 4 ans et d'un montant de 160M€ est l'une des plus importantes contributions européennes au développement des bobines magnétiques d'Iter. Cnim, qui conçoit et réalise des systèmes industriels clés en main à fort contenu technologique, utilisera son site industriel et technologique de La Seyne-sur-Mer. Ce contrat est l'aboutissement de plus de quatre années d'investissement pour la réalisation d'un prototype. « C'est un jour très important pour les équipes de Cnim, dont la haute technicité est ici récompensée », a souligné Nicolas Dmitrieff, président du directoire de Cnim. Ce dernier a également confié être conforté dans le déploiement de sa stratégie : « Investir dans la recherche de nouveaux procédés technologiques, renforcer notre modèle industriel par la maîtrise de l'ensemble de la chaîne de valeur, de la conception à la réalisation. » www.cnim.com

  • ZOOM
Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail