Occitanie

Tourisme

Un village de gîtes haut de gamme lancé par des entrepreneurs

Par Yann Buanec, le 06 octobre 2017

Un vingtaine d'entrepreneurs du Sud-Ouest ont investi 2,1 millions d'euros pour la construction d'un village de gîtes haut de gamme à Saint-Lary, dans les Hautes-Pyrénées.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Ils sont 21 : chefs d'entreprise, expert-comptable, promoteur... Sous la houlette du Girondin Joël Clavé, ils se sont engagés dans un projet commun, à savoir la construction d'un village de gîtes haut de gamme dans les Hautes-Pyrénées, à Saint-Lary. L'idée a germé en 2012 et le chantier a débuté trois ans plus tard. Entre temps, les 21 souscripteurs avaient créé une SAS au capital de 1,08 million d'euros. « J'ai constitué un pool où chacun devait prendre un ticket minimum de 52.000 euros, explique Joël Clavé. Le projet, qui nécessitait un investissement de 2,1 millions d'euros, a été financé pour moitié sur fonds propres et pour moitié par l'emprunt. Le Crédit agricole nous a accompagné, via la Banque du tourisme, et les caisses régionales d'Aquitaine et de Pyrénées Gascogne ».

Pool d'actionnaires amoureux de la montagne

Parmi les principaux investisseurs, on retrouve Denis Felter (25%), nommé DG, et Joël Clavé (17%), président de la SAS. Pour constituer son « pool », ce dernier, dirigeant de l'entreprise de fabrication et distribution d'aires de jeux Kaso, a fait appel à son réseau et réuni des amoureux de le montagne et des personnes soumises à l'ISF venues chercher un intérêt fiscal.

620 m² habitables

Le village de gîtes a été construit sur la commune de Sailhan, à quelques centaines de mètres de la ville de Saint-Lary. La SAS Les Hauts de Saint-Lary, maître d'ouvrage de cette opération, a confié le projet à l'architecte local Serge Vaquié, de Lannemezan. « Ce petit hameau respecte parfaitement la typologie de l'architecture de Bigorre, précise l'architecte. On retrouve une dominante de pierre, de bois et d'ardoise et surtout une accumulation de petits détails qui rend l'ensemble particulièrement harmonieux ». Le chantier, qui a duré vingt mois, a été confié à des entreprises locales. Les quatre gîtes disposent de douze chambres pour une surface habitable de 620m² au total. 34 personnes peuvent être hébergées sur place.

Une offre variée

Les Hauts de Saint-Lary a vocation à attirer deux types de clientèle : particuliers et professionnels. « Nous offrons aux particuliers un lieu qui dispose d'un sauna et de prestations haut de gamme, proche de la station de ski de Saint-Lary, déclare Joël Clavé. La commercialisation s'effectue via notre site web, Facebook, Abritel, la centrale de réservation N'Py... Nous accueillons également des entreprises pour des petits séminaires jusqu'à quinze personnes. L'agence événementielle Sud-Ouest Passion nous a déjà permis d'accueillir des salariés d'Orange ou d'Airbus ».

Agrandissement probable dans trois ou quatre ans

La SAS emploie deux salariés et des vacataires qui assurent l'entretien du site, l'accueil, l'animation... « Pour équilibrer les comptes, nous devons atteindre les 200.000 euros de chiffre d'affaires, explique Joël Clavé. Le business plan est assez prudent et la montée en puissance de notre offre séminaire nous rend plutôt confiants ». Si les résultats sont au rendez-vous, le hameau pourrait s'agrandir d'ici trois ou quatre ans. Une réserve foncière de 6.000 m² doit permettre la construction de deux gîtes supplémentaires, ainsi que d'un espace d'accueil qui disposera de plusieurs chambres et d'une grande salle de séminaire. Les Hauts de Saint-Lary proposeront alors 64 lits et 25 places de séminaire. L'investissement devrait à nouveau avoisiner les 2 millions d'euros.

 

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition