Haute-Garonne

Automobile

Implantation

Nimbus Suspensions implante son usine près de Toulouse

Par Philippe Kallenbrunn, le 13 octobre 2023

Fraîchement créée par l’entrepreneur Pierre-Olivier Carles, la société Nimbus Suspensions, qui fabrique des suspensions oléopneumatiques haut de gamme, à la main et sur mesure, installe son unité de production à Labarthe-Inard, dans le Comminges.

Pierre-Olivier Carles (à gauche), président, et son fils Killian Carles, directeur général, nourrissent de grandes ambitions pour Nimbus Suspensions.
Pierre-Olivier Carles (à gauche), président, et son fils Killian Carles, directeur général, nourrissent de grandes ambitions pour Nimbus Suspensions. — Photo : DR

La société Nimbus Suspensions (10 collaborateurs en France et aux États-Unis), fondée par l’entrepreneur et expert en marketing Pierre-Olivier Carles, 53 ans, originaire d’Albi (Tarn) et qui vit à Palm Beach (Floride, États-Unis) depuis une dizaine d’années, achève l’aménagement de son usine dans un bâtiment qu’elle loue à Labarthe-Inard (Haute-Garonne), un petit village du Comminges situé à 45 minutes de route de Toulouse. Elle a mobilisé pour réaliser ce projet un investissement de 500 000 euros, financé sur fonds propres et en “smart money” apportée par des personnes privées proches du fondateur. Nimbus fabrique des suspensions oléopneumatiques, à la main et sur mesure. “Notre but est que nos suspensions ne soient jamais obsolètes et que ce soient les dernières que vous monterez sur votre véhicule, précise le dirigeant. En suivant notre programme de maintenance, elles vous accompagneront pendant des décennies.”

Véhicules de collection

Cette technologie haut de gamme, qui équipe depuis longtemps les trains d’atterrissage d’avions et a été adoptée par les constructeurs automobiles comme Citroën, Mercedes et Rolls Royce, et garantit confort, sécurité et performance. “Le marché de la suspension pèse 85 milliards de dollars par an, situe Pierre-Olivier Carles. Nous nous adressons à une micro-niche de ce marché, qui offre des débouchés commerciaux en Amérique du Nord, en Europe, au Moyen Orient, en Australie et au Japon. Nous allons commencer à développer nos équipements pour des véhicules offroad, dans lesquels la technologie apporte vraiment le maximum de ce qu’elle peut apporter. Ce sont des 4X4 qui font du raid ou de la balade au long cours, à l’instar du Land Rover Defender.” Nimbus Suspensions vise aussi les propriétaires de véhicules de collection. “Le confort d’une Rolls Royce sur une Austin Mini, ça a du sens pour beaucoup de gens !”, sourit Pierre-Olivier Carles. Outre les passionnés de voitures, “qui comprennent que la technologie a un coût”, et les professionnels qui travaillent pour ces passionnés (préparateurs, revendeurs de pièces…), l’entreprise ambitionne de séduire les industriels. “Le B to B tient une part importante de nos prévisions de chiffre d’affaires, poursuit-il. Je suis persuadé que notre technologie pourrait s’adapter à de nombreux usages industriels, à commencer par les véhicules de la nouvelle mobilité.”

Cerveau technologique

Nimbus Suspensions est aussi une aventure entrepreneuriale familiale que Pierre-Olivier Carles a voulu mener avec son fils, Killian Carles, 22 ans, directeur général de la société. “Il est le cerveau technologique de la boîte, cadre le père. Il est passionné et sa compréhension de la technologie est brillante.” Fermement décidé à faire de Nimbus Suspensions une réussite, le dirigeant indique y mettre aujourd’hui “toute son énergie” au point de n’entrevoir que deux issues : “Nous en ferons l’une des boîtes les plus respectées au monde ou nous nous planterons.” Heureux en affaires de l’autre côté de l’Atlantique, Pierre-Olivier Carles s’implique entre autres dans le marketing de la société de production de lait Hart Dairy - créée par le businessman néo-zélandais Tim Connell (qui a investi dans Nimbus Suspensions) et qui vient de lever 85 millions de dollars pour monter une usine - ou encore dans une petite chaîne de restaurants. Il investit aussi dans la pierre avec son épouse Stéphanie Carles, broker immobilier en Floride.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition