Caen

Informatique

Webaxys développe des data centers écoresponsables

Par Isabelle Evrard, le 19 janvier 2023

Développant et exploitant des data centers et des réseaux informatiques écoresponsables, le normand Webaxys franchit une nouvelle étape avec l’implantation d’un troisième site, à Saint-André-de-l’Orne, d’ici l’été 2023. Elle prépare une levée de fonds de plus de trois millions d’euros.

Emmanuel Assié, fondateur et président de Webaxys, prône un "numérique responsable au service de l’humain".
Emmanuel Assié, fondateur et président de Webaxys, prône un "numérique responsable au service de l’humain". — Photo : Isabelle Evrard

Créatrice du premier data center "écoresponsable" de Normandie en 2010 à Rouen, et d’un deuxième à Saint-Romain-de-Colbosc près du Havre, l’entreprise Webaxys (15 salariés, 3,1 M€ de chiffre d'affaires) va ouvrir un troisième data center à Saint-André-de-l’Orne, près de Caen, au deuxième semestre 2023. "Dans cet objectif, nous préparons une levée de fonds de plus de trois millions d’euros", annonce Emmanuel Assié, fondateur et président de Webaxys, qui compte recruter sept à huit salariés supplémentaires pour la nouvelle installation.

En recherche de solutions pour limiter son impact sur l’environnement dans un univers technologique à la base très énergivore, Webaxys privilégie des équipements basse consommation et de seconde vie, la récupération de la chaleur produite, le recours aux énergies renouvelables ou encore l’autoconsommation.

Un numérique moins énergivore

Revendiquant un "numérique responsable au service de l’humain", le nouveau centre de données normand s’annonce encore plus innovant au niveau technologique et énergétique. Doté d’une cinquantaine de baies (armoires informatiques), il sera installé dans un bâtiment existant de 300 m2 et réadapté à cet effet. "Il s’agira du data center le plus innovant d’Europe et le seul fonctionnant en autonomie partielle grâce à des batteries de voitures Nissan couplées à des panneaux photovoltaïques et une solution de gestion intelligente de l’énergie développée par l’entreprise américaine Eaton", explique Emmanuel Assié. Depuis 2016, Webaxys fait partie du projet GreenDataNet, porté par le constructeur automobile japonais Nissan et Eaton depuis la Cop 21.

Une technologie qui a déjà fait ses preuves à Saint-Romain-de-Colbosc où Webaxys avait, pour la première fois, couplé des panneaux photovoltaïques avec des batteries de voitures électriques de seconde vie pour assurer l’autonomie énergétique d’une partie des baies du site. "Le futur data center de Saint-André-de-l’Orne bénéficiera de technologies encore plus innovantes, encore confidentielles", confie Emmanuel Assié.

Webaxys est reconnue comme l’une des entreprises européennes les plus innovantes dans le domaine des data centers "verts" : ses deux premières installations ont obtenu en 2021 la labellisation ISO/CEI 27 001 (certification en sécurité informatique).

Opérateur national

Webaxys va également commercialiser le data center Sostradata à La Souterraine, dans la Creuse, dont le groupe Picoty (plus de 1 000 salariés), distributeur de produits pétroliers et énergétiques, est actionnaire. De quoi acquérir ainsi une dimension nationale.

Ce sont donc quatre sites qui constitueront le nouveau réseau de l’entreprise en 2023, la faisant devenir un opérateur national de data centers. L’entreprise normande sert aujourd’hui 600 clients directs et 4 000 clients indirects.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition