Rouen

Technologies

As We Share vise l’international avec son cadre photo pour seniors

Par Sylvie Mignard, le 11 février 2021

Familink, un cadre photo développé par la société rouennaise As We Share pour permettre aux plus âgés de recevoir facilement des images de leurs proches, a vu ses ventes s’envoler avec la crise sanitaire.

Alexis Le Goff et Jiri Kosla, deux passionnés de technologie, mettent leurs compétences au service des seniors
Alexis Le Goff et Jiri Kosla, deux passionnés de technologie, mettent leurs compétences au service des seniors. — Photo : © Famililink

Donner aux seniors la possibilité de recevoir des photos en ligne très simplement, sans manipulation ni installation particulière, c’est l’idée à l’origine de la création de AsWeShare, en 2016. Dès 2017, l’entreprise rouennaise (800 000 € de chiffre d’affaire en 2019, 6 salariés), créée par Alexis Le Goff et Jiri Kosla, deux passionnés de technologies et sensibles à l’isolement des personnes âgées, lance son cadre photo. Nommé Familink, c'est un produit équipé d’un écran 7 pouces qui peut fonctionner sans connexion wifi, via une carte SIM intégrée. « Cela permet aux personnes âgées de recevoir des photos ou des messages très simplement, sans utiliser de technologie particulière. Le cadre est prêt à l’emploi dès qu’il est branché sur une prise électrique », souligne Alexis Le Goff, cofondateur de As We Share.

Les personnes âgées utilisatrices peuvent même « liker » la photo, ce qui permet à la famille "de savoir qu’elles l’ont bien reçue ». Familink peut ainsi stocker jusqu’à 10 000 images.

Partenariat avec l’Allemagne

Avec le premier confinement, la demande s’est envolée, explique Alexis Le Goff. « Dès la fermeture des Ehpad, nous avons dû faire face à une très grosse demande, alors qu’habituellement la moitié de nos ventes se concentre sur la période de Noël. Cet été, nous avons donc été en rupture de stock durant plusieurs semaines ». À l’approche de Noël, la demande est restée très soutenue et le chiffre d’affaires 2020 devrait s’établir entre 1,2 et 1,5 million d’euros.
Et l’entreprise ne compte pas en rester là. Ainsi, elle a lancé une version de Familink dotée d’un écran 10 pouces afin d’offrir un plus grand confort d’usage à ses utilisateurs, âgés de 85 ans en moyenne. Surtout, elle compte bien développer significativement ses ventes à l’étranger, et notamment en Allemagne où elle réalise près de la moitié de ses 25 000 ventes annuelles. Ainsi, elle a noué un partenariat avec Deutsche Telekom, premier opérateur de télécommunications en Europe, qui a désormais l’exclusivité de la distribution du cadre Familink 7 pouces en Allemagne. Plus de 2 500 cadres ont d’ores et déjà été livrés à l’entreprise de télécommunications allemande pour la fin de l’année.

Cibler l’Amérique du Nord

L’autre axe de développement de As We Share est tourné vers l’Amérique du Nord, où l’entreprise a créé une filiale. « En 2021, nous allons mettre l’accent sur le développement de nos ventes aux États-Unis. Notre objectif est de parvenir au même nombre de ventes par million d’habitants qu’en France, ce qui représente environ 75 000 unités. Pour l’atteindre, nous allons tenter de nouer des partenariats avec des opérateurs mobiles sachant qu’ils sont assez férus de ce type de produits », souligne Alexis Le Goff.
En France, l’entreprise poursuivra sa stratégie qui jusqu’à présent s’est révélée gagnante : vendre ses produits par internet et capitaliser sur le bouche-à-oreille, un précieux appui dans le développement des ventes. Plus de 20 000 cadres sont déjà en circulation et 4 millions de photos ont été envoyées sur le Familink depuis 2017.

Alexis Le Goff et Jiri Kosla, deux passionnés de technologie, mettent leurs compétences au service des seniors
Alexis Le Goff et Jiri Kosla, deux passionnés de technologie, mettent leurs compétences au service des seniors. — Photo : © Famililink

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail