Cherbourg

Luxe

Le Parapluie de Cherbourg ouvre son musée du parapluie

Par Isabelle Evrard, le 14 juin 2022

Le Parapluie de Cherbourg ajoute une corde à son arc et ouvre un musée qui retrace l’histoire de l’entreprise, depuis sa création en 1986. L’entreprise espère ainsi doubler le nombre de visiteurs et booster ses ventes.

Charles Yvon a repris les rênes de l’entreprise en 2018.
Charles Yvon a repris les rênes de l’entreprise en 2018. — Photo : Isabelle Evrard

Installé dans l’ancienne Banque de France de Cherbourg depuis 2014, Le Parapluie de Cherbourg ouvre un musée au-dessus des ateliers de fabrication des parapluies. Un investissement de plusieurs dizaines de milliers d’euros pour cette entreprise qui emploie une trentaine de salariés, dont une quinzaine en production. "La transmission et le savoir-faire artisanal français me tiennent vraiment à cœur. Je voulais pouvoir montrer aux visiteurs les étapes de fabrication d’un parapluie mais aussi toute l’histoire de l’entreprise qui a vu le jour, avec mon père, en 1986, sous la marque Le Véritable Cherbourg", explique Charles Yvon, son fils, qui a repris la direction de l’entreprise en 2018. Avec ce musée flambant neuf, le chef d’entreprise espère doubler le nombre de visiteurs et passer ainsi à 30 000 par an.

Une production multipliée par deux

En 2021, Le Parapluie de Cherbourg a vu ses résultats s’envoler malgré la crise sanitaire. Une croissance qui se confirme, puisque l’entreprise a atteint 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires (contre 1,3 M€ en 2019). "Notre rythme de production est passé de 6 000 à 8 000 parapluies par an, à 20 000 parapluies aujourd’hui, soit en moyenne 500 parapluies par semaine. Notre carnet de commandes est rempli pour cette année", se félicite le dirigeant en ajoutant que les cadeaux d’affaires représentent 25 % de son chiffre d’affaires.

L’entreprise s’est fixé deux priorités pour 2022 : se développer à l’international et atteindre une centaine de revendeurs sur le territoire français. "Nous faisions 20 % à l’export avant la crise du Covid et nous sommes descendus à 3 % aujourd’hui. L’export sera mon cheval de bataille dès la rentrée. J’ai déjà programmé plusieurs salons dans cet objectif".
Misant sur la diversification, Le Parapluie de Cherbourg propose également aux entreprises une possibilité de privatisation de l’étage du bâtiment pour y organiser des séminaires et des réceptions.
Le Parapluie de Cherbourg, reconnue Entreprise du patrimoine vivant, a reçu en 2021 la certification Origine France Garantie et a été récompensé du label d’État "Qualité Tourisme".

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition