Assurance

Mutualia Grand Ouest veut devenir un acteur global de la protection sociale de la personne

Par Ségolène Mahias, le 18 juillet 2022

La mutuelle de santé et prévoyance Mutualia Grand Ouest, basée à Vannes et présent dans le grand Ouest de la France, veut poursuivre l'élargissement de son offre. L'acteur demeure attentif à des opportunités de croissance externe

Stéphane Lucereau et Isabelle Giraud, président et directrice générale de Mutualia Grand Ouest, présentent le plan stratégique de la mutuelle qui allie croissance et engagement.  
Stéphane Lucereau et Isabelle Giraud, président et directrice générale de Mutualia Grand Ouest, présentent le plan stratégique de la mutuelle qui allie croissance et engagement.   — Photo : Ségolène Mahias

Mutuelle de santé et acteur de la prévoyance, Mutualia Grand Ouest (MGO) poursuit son essor avec une croissance de 3,5 % entre 2020 et 2021. Elle génère désormais 70,8 millions d'euros de chiffre d’affaires et emploie 90 collaborateurs sur 20 départements en Bretagne, Normandie, Pays de la Loire, Normandie et Centre-Val de Loire. MGO, qui prendra bientôt possession de son nouveau siège social à Vannes, est attentive aux opérations de croissance externe qui lui permettrait d’élargir son offre.

Un portefeuille client étoffé

En juillet 2021, elle a ainsi fait l’acquisition du courtier parisien Sep, spécialisée en épargne-retraite. Autre levier : l’innovation avec des expérimentations menées sur le sujet de la dépendance qui pourrait demain faire partie des offres proposées dans ses garanties. Avec 120 000 bénéficiaires aujourd’hui, MGO a étoffé son portefeuille clients historiquement ancré dans le domaine agricole. Désormais, 40 % de son portefeuille est constitué de contrats collectifs d’entreprises.

Acteur global

La mutuelle, composante du groupe Mutualia (3 mutuelles régionales et plus de 360 collaborateurs), pense à un développement harmonieux. "Nous sommes une alternative aux grands opérateurs du marché. Il est important d’avoir une taille suffisante sans céder au gigantisme", résument Isabelle Giraud et Stéphane Lucereau, directrice et président de la mutuelle. La valeur ajoutée générée par l’activité est réinvestie dans des actions de prévention sur les territoires et permet "de proposer des cotisations au plus juste", plaident les dirigeants, qui veulent faire de Mutualia Grand Ouest "un acteur global de la protection sociale de la personne". Sans actionnaires à rémunérer, MGO entend conforter sa solidité financière pour dérouler sa feuille de route et répondre aux évolutions de son secteur d’activité.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition