Angers

Immobilier

Podcast Thierry Lignier (Soclova): "Nous réalisons notre premier immeuble de bureaux"

Par Olivier Hamard, le 20 juin 2019

La Soclova gère plus de 5 000 logements locatifs à Angers et dans l’agglomération. Elle construit actuellement un immeuble de 5800 mètres carrés, dans le quartier de la gare, qui accueillera entre autres son siège social et deux étages de bureaux ouverts à la location.
Interview de Thierry Lignier, directeur général de la Soclova.

Thierry Lignier est le directeur du bailleur Soclova à Angers.
Pour Thierry Lignier, son directeur général, la vocation de la Soclova demeure l'habitat locatif. — Photo : Olivier Hamard JDE

À Angers, la ZAC du Cours Saint-Laud, aux abords immédiats de la gare, est en plein développement. D’un côté des voies avec les immeubles Quatuor et, de l’autre, au sud, avec un ensemble d’immeubles pour certains livrés et pour d’autres en cours de construction. À terme, outre 20 000 mètres carrés dédiés à l’habitat, le quartier comptera près de 70 000 mètres carrés de locaux d’activités. Le bailleur angevin Soclova, qui gère plus de 5 200 logements sur le territoire de l’agglomération angevine, y mène sa première opération d’immobilier de bureau.

Siège social et plateaux ouverts à la location

En fin d’année, la Soclova quittera les locaux du boulevard Yolande-d’Aragon, à Angers, où elle est installée depuis le début des années 2000 : « Nous étions 58 personnes il y a 5 ans et nous sommes aujourd’hui 80, justifie le directeur de la Soclova Thierry Lignier. La question de l’implantation de notre siège social s’est posée et nous avons saisi l’opportunité de la ZAC Saint-Laud pour le transférer. Nous réalisons du même coup notre première opération d’immobilier de bureau. » Depuis sa création en 1961, la Soclova a acquis ou construit des surfaces commerciales, au total 16 000 mètres carrés, souvent en pied d’immeubles locatifs à Angers ou dans des communes de l’agglomération, mais le bâtiment du cours Saint-Laud est effectivement une première par son ampleur : un investissement de plus de 10 millions d’euros pour un immeuble de 6 niveaux de 3 800 mètres carrés : « Nous occuperons les deux premiers étages, complète Thierry Lignier. De 520 mètres carrés actuellement, nous passerons à 1 200 en incluant l’agence commerciale que nous installerons au rez-de-chaussée, où nous accueillerons aussi trois établissements de restauration. Deux sont déjà connus et il s’agit pour chacun d’une création d’activité. »

18 M€ d’investissements par an

Aux étages supérieurs du bâtiment, deux plateaux et une mezzanine sont encore disponibles, représentant environ 1 800 mètres carrés. En plus du siège de la Soclova, l’immeuble pourrait donc accueillir environ 300 personnes en activité. Le projet a été confié au cabinet d’architecture angevin Rolland et le bâtiment sera achevé au dernier trimestre de cette année.

Immeuble Soclova - Quartier d'affaires du Cours Saint-Laud.
Immeuble Soclova - Quartier d'affaires du Cours Saint-Laud. - Photo : Soclova

Pour ce nouveau secteur de l’immobilier de bureau, la Soclova a créé une petite équipe en charge aussi des locaux d’activités ou commerciaux déjà existants dans l’agglomération. Mais le bailleur n’envisage pas pour autant de se lancer ailleurs dans des opérations d’ampleur similaire à celle du Cours Saint-Laud : « Notre métier demeure l’habitat locatif, précise Thierry Lignier. Nous allons plutôt travailler sur les opportunités de surfaces commerciales dans les cœurs de bourg de l’agglomération et en ville, tout comme dans le cadre des opérations de rénovations urbaines en cours. » Le bailleur, qui investit environ 18 M€ chaque année, va en effet engager entre autres 5 M€ dans la réhabilitation de ses logements dans le quartier de Monplaisir à Angers, de même qu’il prévoit un important chantier de la Pléiade, dans le quartier de la Roseraie. Un ensemble de 461 logements qui représente près de 10 % de son parc locatif.

Retrouvez l'interview de Thierry Lignier, directeur général de la Soclova, dans l’émission « Le Journal des Entreprises » sur RCF Anjou.

Thierry Lignier est le directeur du bailleur Soclova à Angers.
Pour Thierry Lignier, son directeur général, la vocation de la Soclova demeure l'habitat locatif. — Photo : Olivier Hamard JDE

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.