Bretagne

Agroalimentaire

Le Sarthois Bobet met la main sur Sodiavi

Par Cédric Menuet, le 08 juin 2017

Basée dans le Morbihan, Sodiavi est reprise par le groupe Bobet. Le Sarthois, spécialiste de la fourniture d’équipements agroalimentaire, compte sur cette nouvelle filiale pour développer son activité de fabrication et distribution de matériel d’abattage.

Jérôme Bobet, président du groupe sarthois Bobet à Champagné.
Jérôme Bobet, président du groupe sarthois Bobet à Champagné. — Photo : Groupe Bobet

L’affaire a été conclue début juin. Le groupe sarthois Bobet reprend, la Société de distribution industrielle pour l’aviculture (Sodiavi), implantée à Kervignac, dans le Morbihan. L'entreprise bretonne, employant deux salariés pour 1 million d’euros de chiffre d’affaires, est spécialisée dans la distribution de matériel d’abattoir volailler. Une activité convoitée par le groupe Bobet, positionné dans le domaine de la fourniture d’équipements pour l’industrie agroalimentaire.

« Sodiavi était à vendre. Elle nous intéresse car il y a des liens très étroits avec notre filiale Termet qui fabrique et distribue du matériel pour lignes d’abattage bovin et porcin », indique Jérôme Bobet, P-dg de ce groupe générant un volume d’activité de 50 millions d’euros en 2016. Ainsi, sa filiale sarthoise Termet (4,7 millions d’euros de chiffre d’affaires, 21 salariés) va développer de nouvelles synergies avec Sodiavi. Les deux filiales partageront notamment une direction commune, tout en gardant leur nom et leur indépendance. « On souhaite développer Sodiavi ; on entre d’ailleurs en phase de recrutement pour la renforcer commercialement », précise Jérôme Bobet.

Jérôme Bobet, président du groupe sarthois Bobet à Champagné.
Jérôme Bobet, président du groupe sarthois Bobet à Champagné. — Photo : Groupe Bobet

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.

Poursuivez votre lecture