• Grand Est

    Conjoncture

    Près de 30 % d’augmentation de perte d’emploi chez les chefs d’entreprise du Grand Est en 2022

    20 avril 2023

    Sur l’année 2022, un peu plus de 2 800 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi dans le Grand Est, en hausse de 29,7 % sur un an, selon l’association GSC, association gérée par les organisations patronales pour sensibiliser les chefs d’entreprise au risque de perte d’activité. Dans le détail les secteurs les plus touchés sont les entrepreneurs du BTP avec 647 chefs d’entreprise impactés, puis le commerce et la restauration. Vient ensuite l’industrie avec 258 dirigeants impactés en hausse de 45 %. Si l’Alsace et la Moselle sont les territoires les plus touchés en valeur absolue (594 chefs d’entreprise en Alsace, 425 dirigeants en Moselle), en valeur relative la hausse est beaucoup plus importante en Meurthe-et-Moselle (+49,8 %, 364 dirigeants touchés) et dans les Vosges (+77,7 %, 231 dirigeants touchés). Pour le président de GSC, Anthony Streicher "Les entrepreneurs doivent faire face à un contexte particulièrement difficile. Les reprises des procédures d’assignation de l’Urssaf en 2023 pourraient encore accélérer la remontée des défaillances déjà observée en 2022."

Les dernières infos