• Grand Est

    Transition écologique

    Le Comité de bassin Rhin-Meuse veut réduire de 10 % les prélèvements en eau à horizon 2030

    29 novembre 2023

    Fin novembre, le Comité de bassin a validé son nouveau plan d’adaptation et d’atténuation au changement climatique dans le domaine de l’eau du bassin Rhin-Meuse. Concrètement, la trajectoire de sobriété en eau imaginée doit permettre d’atteindre un objectif global de réduction de 10 % des prélèvements à horizon 2030, par rapport à 2019, soit une économie totale de 168 millions de mètres cubes annuels. Le plan comporte dix objectifs, mais globalement, les prélèvements en eau de l’industrie devront baisser de 10 % quand ceux liés à l’énergie devront aussi atteindre ce niveau. "L’ampleur du défi climatique nécessite une transformation profonde de nos modes de vie, de production, de consommation et d’aménagement", indique dans un communiqué Marc Hoeltzel, directeur général de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse. "S’adapter sans tenir compte de notre empreinte carbone, c’est prendre le risque de dérégler le climat au point de rendre toute tentative d’adaptation vaine."

Les dernières infos