• Metz

    Innovation

    Face au krach des crypto-monnaies, Tresorio s'adapte

    24 septembre 2018

    La start-up Tresorio (150 000€ de CA en 2017), créée en mai 2016 et spécialisée jusqu'alors dans la validation des transactions réalisées sur la blockchain, s'apprête à enrichir son activité. Désormais, la start-up de huit employés qui cherche à recruter 17 nouvelles personnes va acheter des serveurs capables de faire des calculs pour tout type d'usage et plus seulement du traitement de monnaies virtuelles. Les nouveaux serveurs coûtent 375 000€ chacun mais pourraient permettre à Tresorio d'atteindre le chiffre d'affaires visé en 2018 : 3 000 000 millions d'euros.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos