Nantes

Services

Tries met en relation les professionnels de santé et les clubs sportifs amateurs

Par Caroline Scribe, le 26 septembre 2022

Kinésithérapeute du sport et sportif de haut niveau, Nathan Guyot a lancé une plateforme qui met en relation des professionnels de santé et des clubs sportifs amateurs. Créée en juin 2022 à Nantes, Tries vise le million d'euros de chiffre d'affaires d'ici cinq ans.

Nathan Guyot, fondateur de la plateforme Tries, qui met en relation les professionnels de santé et les sportifs amateurs.
Nathan Guyot, fondateur de la plateforme Tries, qui met en relation les professionnels de santé et les sportifs amateurs. — Photo : Tries

Le créateur

Titulaire d’un diplôme de kinésithérapeute et joueur amateur de football de haut niveau et de futsal, Nathan Guyot a rejoint un cabinet de kiné spécialisé dans le sport à Sainte-Luce, près de Nantes, en juin 2019, après plusieurs années en Belgique et en Grande-Bretagne. "Le Covid et le confinement m’ont donné l’opportunité de mettre noir sur blanc tout ce que j’avais en tête sur ma double expérience de professionnel de santé et de sportif", raconte Nathan Guyot. Cette réflexion l’a amené à créer Tries en juin 2022.

Le concept

Tries est une plateforme qui propose de mettre en relation des professionnels de santé (kiné, mais aussi médecins, préparateurs physiques et mentaux, ostéopathes, podologues, psychologues…) et le monde sportif amateur ou semi-professionnel. "Tries, c’est l’inverse du cabinet. Nous proposons aux clubs et associations de les accompagner dans la pratique sportive en leur envoyant des professionnels de santé", indique le créateur. Tries compte déjà 12 professions de santé référencées et propose trois sortes de prestations. Tout d’abord des soins, prodigués lors d’entraînement, de compétitions ou de gros événements. "Nous apportons une solution de santé toute prête, incluant les praticiens et le matériel nécessaire, sur les créneaux horaires souhaités", explique Nathan Guyot. Pour attirer les professionnels de santé, les taux horaires qui leur sont proposés sont au moins égaux à ceux pratiqués en cabinet. Les conditions financières des prestations sont adaptées au monde amateur. Outre la réservation de soins, la plateforme propose également, dans une démarche de prévention, des conférences sur des thématiques liées à la santé. Elle comprend, enfin, une partie boutique qui commercialise du matériel médical essentiel (trousses de soin, tables de soin pliables, consommables…).

Les perspectives

Tries intervient, pour l’instant, essentiellement dans les milieux du football, du futsal et du rugby, mais prévoit de se développer dans les sports individuels, comme les sports de combat, l’équitation ou encore l’escalade. Sur un plan géographique, la jeune société a de l’ambition. "De par mes expériences en Belgique et au Royaume-Uni, je sais que ma solution a le potentiel pour se développer à l'international. Mais je veux d’abord consolider mes bases avant un développement que j’espère fort. Je me donne ainsi une année ou deux pour me consolider dans l’Ouest. À trois ans, je vise une expansion nationale qui passera probablement par une levée de fonds", expose Nathan Guyot. Le dirigeant vise un chiffre d’affaires d’un million d’euros à cinq ans.

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition