Loire-Atlantique

Communication et médias

Jérôme Poulain et le groupe Ouest-France montent au capital de Télénantes

Par David Pouilloux, le 28 juin 2022

L'actionnariat de la principale chaîne de télévision locale de Loire-Atlantique, Télénantes, évolue fortement. La holding Media 7, avec à sa tête Jérôme Poulain, prend la présidence de la chaîne, et monte à hauteur de 31 % du capital, comme le groupe Ouest-France. 

Jérôme Poulain, directeur Général de Main Avenue et principal actionnaire de Media 7, prend la présidence de Télénantes.
Jérôme Poulain, directeur Général de Main Avenue et principal actionnaire de Media 7, prend la présidence de Télénantes. — Photo : David Pouilloux

Changement d'actionnariat au sein de la chaîne locale Télénantes. Media 7, une holding média, et le groupe Ouest-France rachètent ses parts à l'association Télénantes et passent ainsi respectivement de 10 à 31 % du capital de la chaîne nantaise. Avec le départ en retraite de Dominique Luneau, journaliste et patron de la chaîne depuis 2013, c'est Jérôme Poulain, PDG de Media 7 (qui détient notamment les parts de Marketeam qui édite Com&Medias) et directeur général du nouveau groupe de communication Main Avenue (70 salariés, 8 M€ de CA), qui prend la présidence de Télénantes.

Produire de l'information en région

"Alors qu'un acteur majeur de la production et diffusion audiovisuelle nationale rachète une à une des chaînes de télévision locales partout en France, il était important pour nous de pérenniser Télénantes et de conserver un centre de décision ici, à Nantes, prévient Jérôme Poulain, dont la société Media 7 prend la présidence de la N7 TV, société ayant les droits de diffusion de Télénantes. En tant que citoyen, je suis un ambassadeur de la décentralisation. Je pense qu'il est indispensable de produire de l'information en région. Et il nous semblait naturel que deux acteurs métiers en prennent la direction."

La CCI Nantes-Saint-Nazaire, le Crédit Mutuel Loire-Atlantique Centre-Ouest et l'école de commerce Audencia restent détenteurs du reste du capital, à hauteur de 28 %.

Consolidation

Aujourd'hui, le budget de Télénantes est de 2 millions d'euros. La chaîne compte 20 salariés, dont la moitié de journalistes, et réunit chaque semaine 184 000 spectateurs. Ce média bénéficie d'un accompagnement financier de la part de la Métropole nantaise d'un montant de 1,1 million d'euros par an, rattaché à un contrat d'objectifs et de moyens. "L'audience et la notoriété de la chaîne ont progressé en deux ans. Nous allons consolider les savoir-faire existant, assure Jérôme Poulain, il y aura très peu de changements à court terme."

Cela n'empêchera pas une évolution de la grille des programmes avec de nouveaux contenus. "Il y aura des collaborations à développer avec les équipes de Ouest France et de Main Avenue", imagine Jérôme Poulain.

Le conseil d'administration de la chaine vient tout juste d'entériner ces changements. Dernière étape à franchir : le feu vert de l'Arcom, anciennement CSA, concernant la réorganisation du capital de la société et de sa présidence. 

Poursuivez votre lecture

Plus de Newsletters

Déjà abonné à une newsletter gratuite ? Inscrivez-vous ici à une autre édition