• Santé

    Le CHU de Rennes libère des lits grâce à la surveillance à domicile du marseillais Exolis

    23 mars 2020

    Le CHU de Rennes utilise, depuis 2019, un service de suivi des patients à domicile, grâce à la plateforme de l’éditeur marseillais Exolis. Sa solution de télésuivi, MyCHURennes, a été réadaptée en deux jours seulement, pour faire face à l’épidémie de Covid-19. Grâce à cette prise en charge connectée, certains patients peuvent être surveillés à distance et garder le lien avec l’équipe médicale tout en permettant à l’hôpital de libérer des lits et désengorger les services. « L’application est dédiée aux patients infectés qui ne présentent pas de gravité immédiate et qui peuvent rentrer à domicile », précisent le Dr François Bénézit, au service des Maladies infectieuses et réanimation médicale, Christine Pichon, directrice des systèmes d’information et Jean-Paul Sinteff, chef de projet MyCHURennes. À noter que, dans un esprit de solidarité, la start-up a proposé la gratuité de son service pour soulager les hôpitaux pendant toute la durée de la pandémie.

  • -30% sur l'offre premium

    Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
    tous les mois

    Voir les offres d'abonnement

Les dernières infos