Rennes

Technologies

Wi6Labs connectera les smart-cities

Par Virginie Monvoisin, le 10 décembre 2015

Lancée en 2014 par d'anciens de Renesas, Wi6Labs a mis au point une technologie de collecte et mise à disposition de données. Elle prépare une levée de fonds.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le monde de demain sera connecté. Wi6Labs le sait et c'est dans ce but que la société a été créée en juin 2014 : pour proposer des solutions de collecte et mise à disposition de données. Via des capteurs reliés à un petit boîtier, elle peut transmettre, grâce à sa connexion à une antenne-relais qui utilise la technologie Lora, des relevés de température, d'humidité, de consommation d'énergie ou de gaz... « Avec nos antennes, nous pouvons agréger des données de plusieurs dizaines de milliers de capteurs sur 2 km en ville ou 25 km en campagne », explique Ulrich Rousseau, président de Wi6Labs.

Internet des objets à Rennes

Cet ancien ingénieur de chez Renesas s'est lancé dans la création d'entreprise avec deux anciens collègues, également ingénieurs, Jérémy Ardouin et Anthony Crolais. « Après la fermeture de Renesas, nous avons voulu garder cette expertise télécoms à Rennes, et y créer de l'emploi. Nous sommes dix et allons recruter trois à quatre personnes par an. Si nous faisons une levée de fonds, nous accélérerons le rythme », confie Ulrich Rousseau.

En 2016, Wi6Labs vise en effet une levée de fonds (montant non encore arrêté), « pour aller plus vite, notamment à l'international, et ne pas se restreindre des marchés ». Car le terrain de jeu de la start-up est évidemment mondial, et notamment européen, pour tout ce qui touche à l'Internet des objets. Avec 250 000 euros de chiffre d'affaires la première année, l'entreprise est déjà rentable car « elle a été créée dans des conditions privilégiées, suite à notre licenciement de Renesas. Nous risquons un creux en 2016, même en multipliant le CA par deux, mais espérons la rentabilité pérenne sous trois ans ».

Pour ce faire, Wi6Labs va accélérer au niveau commercial (elle est accompagnée par Rennes Atalante et par ST Microelectronics qui l'héberge). D'autant qu'elle peut être réactive grâce à ses partenaires industriels bretons qui assurent sa production. Tout en restant peu cher : « Nous diminuons par vingt l'investissement d'une entreprise par rapport à une utilisation de technologie Wifi ou 4G par exemple et nos outils consomment très peu d'énergie », précise Ulrich Rousseau.

Super Citizen Smart Sensor

Ses clients sont des intégrateurs qui développent des logiciels et des flottes de capteurs dans l'industrie notamment, en France et en Europe (20 %). Parmi ses clients, Orange ou Bouygues veulent avoir leur réseau, pour proposer ce service de télérelève à leurs clients entreprises. Mais Wi6Labs va aussi s'adresser largement au marché des smart cities (ainsi que des smart building, smart agriculture et smart grids). À commencer par Rennes Métropole, « qui se veut terre d'excellence sur les smart cities. Nous sommes associés au projet Super Citizen Smart Sensor porté par Images & Réseaux, avec d'autres Rennais ».

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail