Ille-et-Vilaine

Industrie

Coretec récolte 8 millions d'euros auprès du Fonds Avenir Automobile

Par Virginie Monvoisin, le 09 novembre 2020

La PME Coretec vient de réaliser une levée de fonds de 8 millions d'euros auprès de Bpifrance dans le cadre du deuxième Fonds Avenir Automobile. L'entreprise familiale bretillienne, fournisseur de lignes de production robotisées pour l’industrie automobile, va ainsi pouvoir poursuivre son développement international.

Coretec fabrique des équipements spécifiques pour l'industrie automobile. Ici à Saint-Aubin-du-Cormier en Ille-et-Vilaine
La PME Coretec fabrique des équipements spécifiques pour l'industrie automobile, notamment à Saint-Aubin-du-Cormier, en Ille-et-Vilaine. — Photo : © Virginie Monvoisin

À l’image du Fonds Avenir Automobile (FAA) lancé en 2009 et qui arrive à son terme, le deuxième FAA, géré par Bpifrance, vise à investir au capital de sous-traitants automobiles. Ce fonds d’investissement, lancé par les groupes PSA et Renault, est une réponse à la crise sanitaire, qui fragilise la filière. Première opération pour la banque publique d’investissement : 8 millions d’euros injectés dans l'entreprise bretillienne Coretec (360 salariés, 33 millions d’euros de chiffre d'affaires en 2020). Bpifrance entre ainsi au capital de cette PME familiale basée à Saint-Aubin-du-Cormier (Ille-et-Vilaine), intégrateur de lignes de production robotisées pour l’industrie automobile.

Coretec conçoit et fabrique notamment des équipements sur mesure destinés à la fabrication de pièces et modules en plastique pour l’intérieur, l’extérieur et la carrosserie des véhicules. Ses clients sont des équipementiers et constructeurs automobiles français et européens (Renault, Ford, Plastic Omnium, Delphi, Faurecia, Bosch, Webasto…). "Nous travaillions depuis un an à cette levée de fonds, explique Daniel Le Corre, président de Coretec. Nous sommes entrés en discussions exclusives avec Bpifrance en juillet. C’était fondamental pour nous de conclure avec un fonds spécialisé dans l’industrie automobile, qui connaît bien nos enjeux."

Poursuivre en France et à l’international

Fondé en 2002, Coretec est dirigé par Daniel Le Corre (président) et son fils Yann (DG). Il a cinq filiales : Coretec, Propitec, Coretec FSO à Caen, Coretec CZ SRO à Prague et Macro Molds Polska en Pologne. En 2019, la famille Le Corre avait investi dans de nouveaux site et siège social, afin de pouvoir décrocher de nouveaux marchés, plus conséquents, notamment à l’international. L’objectif alors affiché était de doubler son chiffre d’affaires en cinq ans. Avec Bpifrance à ses côtés, la famille Le Corre (qui reste majoritaire) va pouvoir poursuivre son développement en assurant l’avenir grâce à une robustesse financière et une taille significative. Coretec réalise environ deux-tiers de son chiffre d’affaires à l’export.

Renforcer ses équipes commerciales et techniques

"L’industrie automobile va devoir se transformer pour faire face à de nombreux défis : l’évolution des motorisations, la technologie embarquée de plus en plus présente, les contraintes environnementales, la notion de personnalisation des véhicules, liste Daniel Le Corre. De notre côté, nous devons apporter les opportunités de conception à nos clients".

Grâce à sa levée de fonds, Coretec va pouvoir renforcer son équipe commerciale. "C’est notre premier axe, insiste le dirigeant. Le deuxième consiste à effectuer des recrutements techniques, en ingénierie, conception et gestion de projets, en France ou dans nos unités polonaise et tchèque."

L'investissement de Bpifrance s’inscrit sur le long terme, et Daniel Le Corre reste optimiste malgré la crise. "L’industrie automobile reste attractive et de nombreux développements sont en cours, ce qui nous permet de projeter une croissance sur plusieurs années", indique-t-il en restant discret sur ses chiffres.

Coretec fabrique des équipements spécifiques pour l'industrie automobile. Ici à Saint-Aubin-du-Cormier en Ille-et-Vilaine
La PME Coretec fabrique des équipements spécifiques pour l'industrie automobile, notamment à Saint-Aubin-du-Cormier, en Ille-et-Vilaine. — Photo : © Virginie Monvoisin

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail