Rennes

Conseil

Bouge ta Boite accélère son déploiement national

Par Baptiste Coupin, le 18 septembre 2019

Bouge ta Boite, la société créée par Marie Eloy, réseau business national de cheffes d’entreprises, a la volonté de dynamiser l’entrepreneuriat féminin dans les territoires. L’entreprise rennaise élargit ses cercles à vive allure. Elle vient de lever 1,3 million d’euros et lance une grande tournée pour révéler les femmes dirigeantes en région.

L'équipe de Bouge ta Boite, à Rennes.
Le réseau rennais de cheffes d'entreprises Bouge ta Boite est en nette accélération. 75 réseaux de dirigeantes ont été créés en deux ans, partout en France. — Photo : © Bouge ta Boite

« On a réussi ! Bravo à toute l’équipe pour ce grand challenge qui nous permet de poursuivre et de consolider cette incroyable aventure avec les dirigeantes d’entreprise ! » Dans un tweet publié début septembre, Marie Eloy, dirigeante fondatrice de Bouge ta Boite (13 salariés, 300 000 € de CA en 2018), réseau business national de cheffes d’entreprises, piloté depuis Rennes, était tout à sa joie d’annoncer sa seconde levée de fonds. La SAS qu’elle a créée fin 2016 vient de lever 1,3 million d’euros auprès d’investisseurs historiques et de nouveaux acteurs du capital-investissement : Sofiouest, la filiale d’investissement de Ouest-France, BNP Paribas Développement et Breizh Up, le fonds de co-investissement de la Région Bretagne. Bouge ta Boite avait déjà réuni 400 000 euros en mars 2018, notamment auprès de Guillaume Richard, le fondateur d’O2 (groupe Oui Care). Cette nouvelle opération financière doit lui permettre de renforcer son équipe (qui passera à 17 salariés à la fin d’année) et de consolider sa croissance.

Effet réseau

Bouge ta Boite porte une cause noble. Elle veut offrir aux femmes dirigeantes et entrepreneures les meilleurs moyens de réussir, en leur faisant profiter d’un "effet" réseau, en leur permettant d'avoir accès à un comité stratégique et en organisant des ateliers business.

Marie Eloy, dirigeante fondatrice de Bouge ta Boite.
Marie Eloy, dirigeante fondatrice de Bouge ta Boite. - Photo : © Bouge ta Boite

« On ne se rend pas compte à quel point les femmes sont géniales et tout ce qu’elles sont capables de faire », souligne Marie Eloy, vraie connaisseuse du monde féminin. On doit en effet à la jeune femme, ancienne journaliste radio, d’avoir monté l’association Femmes de Bretagne, un réseau d’entraide qui réunit 7 000 membres à ce jour. Avec Bouge ta Boite, la Morbihannaise veut aller plus loin en faisant « bouger » les lignes dans le monde de l’entreprise. Car le fossé entre hommes et femmes apparaît aujourd’hui béant. Deux exemples. Dans les entreprises supérieures à 10 salariés, il n’y a que 14 % de femmes dirigeantes. Autre donnée criante : seules 12,5 % des start-up ayant levé des fonds en 2018 étaient dirigées par des femmes. Or, regrette Marie Eloy, « c’est l’équilibre qui fait la performance. Plus il y a d’équilibre et de mixité, plus il y a d’innovation, de performance et de mieux-être. »

Nouveau modèle

Avec une femme charismatique à sa tête, Bouge ta Boite veut agir comme un booster et bâtir un nouveau modèle, plus égalitaire. Et ce sont ses adhérentes, les « bougeuses », qui portent le changement, en se recommandant entre elles. Elles seront en première ligne lors d’une grande tournée organisée par la PME dans 11 villes de France (Rennes, Bordeaux, Marseille, Lyon…), du 19 septembre au 10 octobre. « Notre objectif c’est d’ancrer les cercles dans les territoires, de les rendre visibles », explique Marie Eloy. Avec 900 dirigeantes adhérentes dans toute la France, Bouge ta Boite est sur un schéma exponentiel. « Le réseau s’est développé de manière fulgurante, s’enthousiasme Sylvaine Salliou, la responsable communication. Nous comptons aujourd’hui 75 cercles partout en France. Dernièrement Limoges et Brest viennent d’ouvrir. Et ce n’est pas fini… » L’entreprise rennaise, portée par des partenaires clés comme BNP Paribas ou Axa, qui mettent à disposition leurs locaux dans toute la France, vise 3 000 adhérentes à la fin 2020.

L'équipe de Bouge ta Boite, à Rennes.
Le réseau rennais de cheffes d'entreprises Bouge ta Boite est en nette accélération. 75 réseaux de dirigeantes ont été créés en deux ans, partout en France. — Photo : © Bouge ta Boite

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.