Rennes

Santé

Bardon soutient le Fonds Nominoë

Par la rédaction, le 22 novembre 2016

Le Groupe Bardon devient mécène du Fonds Nominoë du CHU de Rennes. L’entreprise d’architecture, investissement et construction basée à Saint-Grégoire s’engage ainsi aux côtés de 400 donateurs parmi le cercle des mécènes présidé par Jean-Paul Legendre.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Le Groupe Bardon devient mécène du Fonds Nominoë du CHU de Rennes. L’entreprise d’architecture, investissement et construction basée à Saint-Grégoire s’engage ainsi aux côtés de 400 donateurs parmi le cercle des mécènes présidé par Jean-Paul Legendre. Pour Vincent Bardon, P-dg éponyme du groupe, « notre responsabilité ne s’arrête pas à la construction, elle transcende notre cœur de métier et renvoie impérativement à une responsabilité sociale. Nous attachons aussi beaucoup d’importance à l’expertise, à l’innovation et à la proximité, trois piliers majeurs du CHU de Rennes qu’il nous paraît important de soutenir. » Le fonds Nominoë a pour vocation de récolter de l’argent afin de financer des projets innovants pour la prise en charge de pathologies ou pour améliorer le confort des patients. Il a, en deux ans, déjà récolté 2 millions d’euros, qui ont permis de construire une Maison des Parents (pour accueillir les familles de enfants hospitalisés à l’Hôpital Sud de Rennes) et une Biobanque. Prochain investissement : l’achat d’une machine de TEP-IRM.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir la version gratuite de nos newsletters dans votre boîte mail