Rennes

Numérique

950 emplois de plus en un an dans le numérique

Par V.M., le 04 avril 2017

L'emploi dans le secteur du numérique a encore progressé à Rennes en 2016. Avec 950 salariés supplémentaires, cet écostystème rennais compte désormais 27 300 personnes.

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises

L'emploi dans le secteur du numérique a encore progressé à Rennes en 2016. Il affiche un solde net de 950 salariés supplémentaires par rapport à fin 2015, ce qui est plus du double des deux années passées (+460 et +440 emplois). Nous sommes donc près des 1 000 emplois supplémentaires par an, souhaités comme objectif par Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole, lors de la création de la French Tech en 2015. "Cet objectif est atteignable", considère Gaëlle Andro, vice-présidente de Rennes Métropole déléguée au développement économique.

L'écostystème du numérique rennais compte donc désormais 27.300 employés (hors secteur public). C'est ce que mettent en avant Rennes Métropole et la French Tech Rennes Saint-Malo dans le rendu de leur étude de conjoncture 2016 (comptabilisation effectuée par l'Audiar). Sur ces 950 nouveaux salariés, la moitié ont été embauchés au sein d'entreprises de services du numériques (ESN) comme Proservia, Capgemini, Sopra-Steria, CGI, Niji. D'autres PME comme Mediaveille, BA Systèmes, Klaxoon, Ariase, Syrlinks ou encore Dolmen, contribuent aussi grandement à cette croissance.

À côté de ces entreprises déjà bien installées, 27 start-ups ont vu le jour sur le territoire l'an dernier. La majorité prévoit de recruter en 2017.

En parallèle de cette croissance des effectifs, beaucoup de levées de fonds significatives montrent le développement fort du numérique à Rennes. En 2016, 19 entreprises ont levé, au total, 35 millions d'euros, soit trois fois plus qu'en 2015 (11,2 millions d'euros) !

Le Journal des Entreprises
Le Journal des Entreprises — Photo : Le Journal des Entreprises