Bretagne

Biens de consommation

À 100 ans, Briochin nourrit des ambitions internationales pour son savon noir

Par Julien Uguet, le 20 mai 2019

Connu pour son célèbre savon noir, le fabricant de produits d’entretien et de droguerie traditionnelle breton Harris Briochin affiche une belle vitalité pour ses 100 ans, éclaté entre son siège social de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) et sa nouvelle usine de Saint-Brandan (Côtes-d'Armor). Il mise aujourd'hui sur la cosmétique et les produits d'hygiène pour croître encore.

Savon noir Briochin
Le savon noir "made in Bretagne" Briochin, qui fête ses 100 ans en 2019, joue la carte de la segmentation par usage pour innover sur le marché bataillé des produits d'entretien. — Photo : @DR

Pour ses 100 ans, le savon Briochin a décidé de pousser les murs. Après avoir, en 2016, transféré son siège social d’Hillion (Côtes-d'Armor) à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), l’entreprise a définitivement quitté l’agglomération de Saint-Brieuc, en 2017, pour installer son site de production à Saint-Brandan (Côtes-d'Armor).

Dirigé depuis 2010 par Philippe Allio, le fabricant de produits d’entretien – le célèbre savon noir – et de droguerie traditionnelle vient d’investir une ancienne laiterie de 5 000 m². « Comme pour les services support, qui sont entièrement regroupés à Saint-Malo, la production et le stockage manquaient de place, précise Caroline Cantin, directrice générale adjointe de la société Harris Briochin (23,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, 60 salariés). À Saint-Brandan, nous disposons d’un outil beaucoup plus adapté, notamment en termes de gestion des flux. »

Un produit 100 % naturel

Si le montant n’a pas été précisé, l’investissement dans l’acquisition et la transformation de ses nouveaux locaux dépasse le million d’euros. « Ils doivent contribuer à poursuivre une croissance forte de notre activité sur nos deux segments, la GMS et les grandes surfaces spécialisées. Nous sentons une véritable dynamique autour du savon noir. Contrairement aux grands noms du secteur, qui ont compris le potentiel commercial d’un produit 100 % naturel, nous avons cette volonté de conserver un savoir-faire artisanal. »

Une expertise qu’il a toutefois été nécessaire d’adapter en matière de process. « En passant de cuves de préparation à chaud de 5 000 litres à 20 000 litres, nous avons, par exemple, dû revoir toutes nos recettes et adapter les temps de cuisson et de brassage pour conserver la promesse clients. »

Enrichir les gammes cosmétique et hygiène

Pour ses 100 ans, Briochin entend poursuivre son travail de recherche et développement, sa marque de fabrique depuis toujours. « Depuis les produits dégraissants d’origine, nous avons développé toute une gamme de nettoyants, mais aussi des produits d’hygiène et de cosmétique qui fonctionnent assez bien. »

Représentant 5 % de l’activité de Briochin, cette offre va s’enrichir, en 2019, avec des innovations dédiées aux plus petits. « Nous allons, par exemple, proposer un gel douche corps et cheveux bio sous la marque P’tit Briochin. »

Un savoir-faire à valoriser

La diversification territoriale va également se poursuivre. La gamme Maison Briochin, sur-mesure et haut de gamme, va continuer à aller chercher des référencements dans les magasins de bricolage, quand la marque historique et grand public Jacques Briochin entend s’exporter encore plus. « Nous recherchons des distributeurs pour développer nos ventes partout dans le monde. La Chine, la Corée du Sud ou le Canada ont été séduits par notre concept. » Pour se faire une place, le Breton joue notamment sur le "fabriqué en France". « L’impact de la cosmétique française est réel. »

Pour ses clients hexagonaux, Briochin va continuer de renforcer son offre de conseil. « En segmentant notre offre selon le type d’usage, nous avons l’obligation d’aiguiller nos acheteurs », confirme Caroline Cantin.

Savon noir Briochin
Le savon noir "made in Bretagne" Briochin, qui fête ses 100 ans en 2019, joue la carte de la segmentation par usage pour innover sur le marché bataillé des produits d'entretien. — Photo : @DR

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.