BTP

Portakabin joue la carte du bâtiment modulaire de qualité

Par Elodie Soury-Lavergne, le 06 février 2020

Présente en France depuis 1975, Portakabin France veut accélérer son développement en misant sur le bâtiment modulaire de qualité, qu'elle fabrique et commercialise. Filiale du groupe britannique Portakabin (CA : 720 M€, 3 200 salariés), la PME veut doubler son chiffre d'affaires d'ici cinq ans. En 2018, il s'élevait à 33,6 M€, avec 155 salariés.

Portakabin veut intégrer le top 3 du marché français du bâtiment modulaire.
Portakabin veut intégrer le top 3 du marché français du bâtiment modulaire. — Photo : Portakabin France

Portakabin France, filiale du groupe britannique du même nom, affiche de fortes ambitions dans l’hexagone, où elle est installée depuis 1975. « Nous figurons dans le top 5 en France et nous voulons intégrer le top 3, pour devenir la référence qualité en matière de bâtiments modulaires », lance Cyril Petit-Masquelier, président de Portakabin France. Cette société basée à Templemars (Nord), qui fabrique puis loue ou vend des bâtiments modulaires, affichait en 2018 un chiffre d’affaires de 33,6 M€, avec 155 salariés. « Notre objectif est de doubler ce chiffre d’ici cinq ans », annonce le dirigeant.

Un marché en croissance

Pour y parvenir, la PME peut compter sur la croissance du marché français, qui s’établit en moyenne à 5 % chaque année. « La France construit surtout en traditionnel et a une forte culture de la propriété, elle affiche donc un certain retard sur le modulaire, indique Cyril Petit-Masquelier. Le marché français du bâtiment modulaire pèse environ 1 milliard d’euros, c’est deux fois moins que le marché anglais et une fois et demie de moins que le marché allemand ».

Une situation qui est en train d’évoluer, selon le dirigeant. « Jusqu’à présent, notre porte d’entrée en France était la construction précaire, comme les besoins d’hébergements sur les chantiers de BTP… Le marché français découvre le modulaire de qualité, qui est déjà parfaitement en place au Royaume-Uni ».

Miser sur le modulaire de qualité

Face à ces évolutions, Portakabin France joue donc la carte du bâtiment modulaire haut de gamme (isolation, climatisation, personnalisation, éclairage LED, etc.). Une stratégie qui lui permet d’afficher une croissance supérieure à celle du marché. Ses cibles majeures sont les secteurs de l’industrie, de l’éducation, de la santé et de la logistique, qui ont besoin d’une certaine flexibilité. « Nous ne nous plaçons pas en opposition mais plutôt en complément à la construction traditionnelle. Conduire un projet immobilier, pour un dirigeant, c’est complexe et souvent chronophage. Notre promesse, c’est de simplifier les choses en mettant à leur disposition des espaces dans les délais très courts, entre deux grands projets immobiliers », souligne le dirigeant. Portakabin veut donc séduire les entreprises qui disposent de foncier et souhaitent ajouter rapidement un lieu supplémentaire : une salle de formation, quelques bureaux, un espace de pause, etc. Il faut compter deux à trois mois entre la décision et la mise à disposition.

Portakabin France peut d’ailleurs réaliser des agrandissements conséquents, comme l’ajout récent de 2 000 m² au siège de Boulanger, à Lesquin. Cela représente 60 unités, installées en quelques jours, avec des bureaux, des salles de formation, un open space, des salles de test de matériel hi-fi… Près de 80 % des bâtiments modulaires sont loués, ce qui permet aux entreprises de concentrer leurs investissements sur les équipements, plutôt que sur l’immobilier. Pour un bâtiment modulaire de 200 m², le coût mensuel va de 10 à 15 € du m². Les produits sont conçus au siège puis fabriqués dans les trois usines européennes du groupe, en Angleterre, en Allemagne et à Crespin (Nord).

Portakabin veut intégrer le top 3 du marché français du bâtiment modulaire.
Portakabin veut intégrer le top 3 du marché français du bâtiment modulaire. — Photo : Portakabin France

Poursuivez votre lecture

-30% sur l’offre premium

Abonnez-vous Recevez le magazine imprimé
tous les mois

Voir les offres d'abonnement

Newsletter

Recevez chaque vendredi le Débrief, l'essentiel de l'actualité économique de votre région.